Vincent Romain : « On pourrait même dire que la DNGC permet aux Girondins de ne pas faire n’importe quoi, de ne pas faire all-in sur toute une saison, parce que si à la fin ça ne remonte pas… »

(Photo by Franco Arland/Icon Sport)

Sur France Bleu Gironde, le journaliste Sud Ouest Vincent Romain, a évoqué la piste sortie dans son journal, à savoir celle menant à Lys Mousset.

« Lys Mousset plait beaucoup à David Guion. C’est un joueur qui s’était fait connaitre il y a quelques années en faisant une très grosse saison au Havre en Ligue 2, puis il s’est un peu perdu en Angleterre, comme pas mal de joueurs. Il a été prêté la saison dernière en Italie. Le problème c’est qu’a priori, le joueur veut plutôt rester dans une première division en Europe. Je ne suis pas sûr qu’un retour en Ligue 2 soit une priorité pour lui. En plus, je pense qu’en termes salarial, c’est très élevé, parce qu’il vient d’Angleterre ».

Il faudra alors que les Girondins se penchent sur des joueurs libres, ou à faible valeur marchande.

« C’est le problème quand on est contraint, par ses finances, par la DNGC… Sauf que là, ce n’est pas non plus une punition. On pourrait même dire que la DNGC permet aux Girondins de ne pas faire n’importe quoi, de ne pas faire all-in sur toute une saison en se disant ‘allez, comme ça, on est quasiment sûr de remonter’ parce que si à la fin ça ne remonte pas, c’est une catastrophe intégrale pour le club. Oui, ils vont devoir trouver des bons coups, c’est aussi là-dessus qu’Admar Lopes a fait sa réputation à Lille quand il travaillait avec Luis Campos. On a vu l’été dernier qu’on était sur du mi-figue mi-raisin… Pour le coup, il y a plutôt des réussites. Alberth Elis, personne ne le connaissait, il fait une bonne saison. Et puis, il y a des fours intégraux genre Ricardo Mangas ou Fransérgio pour l’instant ».

Il y aura aussi, en août, peut-être la possibilité de se faire prêter des joueurs de Ligue 1 recherchant du temps de jeu.

« Peut-être aussi récupérer des joueurs de Ligue 1 qui ne jouaient pas et qui auront besoin de temps de jeu, pourquoi pas des joueurs en prêt aussi. Pour le coup, ce serait à la fois très bien pour des joueurs qui ont envie de se développer, de prendre de l’expérience, et pour les Girondins qui n’ont pas beaucoup d’argent à mettre.  Mais effectivement, la priorité c’est côté droit. Même Johaneko Louis-Jean dont c’est pourtant le poste de formation, n’était même pas dans le groupe contre Valenciennes. Si les Girondins ont l’objectif de remonter en Ligue 1 cette saison, ils ne peuvent pas se permettre d’avoir des joueurs par défaut à des postes aussi importants. Même si le petit Malcom Bokélé s’en est très bien sorti contre Valenciennes, est-ce qu’on peut vraiment penser qu’il va faire toute la saison à ce poste-là ? Ce n’est pas possible… Donc il faut un latéral droit, des ailiers, des joueurs de couloir offensifs, et du créatif au milieu. On a vu contre Valenciennes que ça manquait terriblement. Ignatenko, ça se bat, ça court, ça peut mettre des boites et pour ça on l’apprécie évidemment, mais le problème c’est qu’il n’a pas le profil nécessaire pour créer du jeu. Il n’est pas assez équipé techniquement pour jouer assez haut sur le terrain. C’est là aussi que les Girondins doivent chercher ».

Retranscription Girondins4Ever

https://twitter.com/VinceRomain/status/1554862925579517957?s=20&t=W8UmGzUUnDrGXjynlaOnMg