Emery Taisne : « Concernant la baisse de 20% demandée, ceux qui jouent seraient enclins à la faire. Pour ceux qui ont été mis au placard, ça sera un peu plus compliqué de les convaincre »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Emery Taisne, journaliste pour L’Equipe, est revenu sur l’article qu’il a écrit concernant la demande du club envers certains joueurs, de diminuer leur salaire de 20%.

« Alors ce sont plutôt les joueurs qui ont des émoluments assez importants qui sont visés, ce qui me paraît logique. Nous ce qu’on explique c’est qu’il y a des joueurs comme Fransérgio, comme Danylo Ignatenko ou Alberth Elis qui faisaient partie des joueurs qui avaient été sollicités par la direction. Il y en a d’autres, il y a notamment certains lofteurs, qui ont reçu un courrier pour leur demander une baisse de 20%. De ce que l’on sait nous, les joueurs précédemment cités, ceux qui jouent en tout cas, seraient enclins à la faire. Pour ceux qui ont été mis au placard, effectivement ça sera un peu plus compliqué de les convaincre, ce qui peut se comprendre. Si votre employeur vous met de côté pendant deux mois et qu’il revient vers vous pour vous demander un service, il ne sera pas forcément bien reçu. »

Il y a donc les joueurs cités plus haut qui sont concernés, mais également des joueurs mis de côté comme Rémi Oudin, Mbaye Niang, Edson Mexer, Paul Baysse, Enock Kwateng ou encore Mehdi Zerkane.

Retranscription Girondins4Ever