Cyril (débriefeur) : « On est obligés de recruter. Neuf joueurs c’est trop, mais avoir trois ou quatre joueurs en plus de Barbet et N’Simba… »

Dans l’après match de GoldFM, Sébastien, débriefeur de l’émission, a répondu à la question de savoir s’il fallait recruter abondamment aux Girondins de Bordeaux, avec le risque de casser ce groupe.

« Il y a deux écoles. La première c’est de dire qu’on ne touche à rien parce que ça marche bien sur deux matches. Mais une saison c’est long, 38 matches c’est long, il peut se passer plein de choses. Ce sont aussi des joueurs encore très jeunes, et on ne sait pas s’ils ont les capacités physiques et morales de tenir toute une saison… Rodez, Valenciennes, Niort… Quand il va falloir se taper Sochaux, Paris FC, Saint-Etienne, qui peuvent potentiellement jouer la montée, est-ce que ce sera la même chose ? Et en même temps, il y a l’école de se dire qu’on pourrait prendre un risque en intégrant des recrues – alors peut-être pas 7-8 parce qu’avec les difficultés qu’on a, si déjà on arrive à intégrer Barbet et N’Simba ce ne sera pas mal… – est-ce qu’on ne risque pas de casser ça ?! Peut-être… ».

Cyril, débriefeur, a répondu.

« On est obligés de recruter. S’il y a une blessure, un carton rouge au milieu de terrain, en défense… Il manque aussi en attaque, bref un peu partout. Neuf joueurs c’est trop, mais avoir trois ou quatre joueurs en plus de Barbet et N’Simba – qui sont déjà intégrés depuis le début – ça me parait nécessaire ».

https://twitter.com/GOLDFM/status/1556191500194693121?s=20&t=4faSyBI0YgpSyIVQYSUmEw