Josuha Guilavogui : « Mon séjour à Bordeaux a été très difficile pour moi. J’ai eu une petite dépression »

Josuha Guilavogui a fait obtenir un match nul à son équipe pour la première journée de Bundesliga, entre le VfL Wolfsburg et le Werder de Brême, club qui le courtise justement. l’ex-capitaine bordelais, rentré à la 46ème minute, a égalisé à la 84ème (2-2). A la fin de la rencontre, il s’est arrêté auprès de la presse pour réagir à ce résultat.

« Ce n’était pas le match que nous avions imaginé. En fait, nous voulions obtenir les trois points, mais à la fin, nous avons montré notre caractère. Nous étions là, plus courageux, nous avons défendu vers l’avant et c’était particulièrement important ».

Un but vécu par la presse allemande comme une renaissance pour lui que l’on dit partant depuis la reprise de l’entrainement. Mais également pour le joueur qui s’est confié sur son passage en Gironde.

« Je ne suis pas connu pour marquer des buts. Je suis très content car mon séjour à Bordeaux a été très difficile pour moi. J’ai eu une petite dépression. Je suis aujourd’hui de retour avec le sourire sur le terrain. Cela ne compte pas seulement dans le football, mais aussi dans la vie. Il faut toujours rester positif dans la vie car il y a beaucoup d’ombre mais aussi beaucoup de lumière ».

Etre positif, au point de penser à rester cette saison ?

« Aujourd’hui, je suis là. Nous ne savons pas ce que demain sera fait. Je ne suis pas en mesure de dire ce que je veux. Je sais à quel point Wolfsburg est un grand club. Pour moi, la Bundesliga est aussi l’une des meilleures ligues du monde. Je suis très reconnaissant d’être ici ».