Pierre Maturana : « Entre la 30ème et la 38ème journée, vous préférez regarder le match de Lens, Strasbourg et Rennes que de regarder le match de Bordeaux et Saint-Etienne par exemple »

Dans L’Equipe du Soir, Pierre Maturana, consultant, a évoqué la bataille pour le maintien en Ligue 1 Uber Eats cette saison. Il a fait le parallèle avec Bordeaux et Saint-Etienne la saison passée.

« Ce n’est pas que c’est inintéressant (la lutte pour le maintien), il y a plein de choses palpitantes à regarder en bas mais le contenu des matchs n’est pas tout à fait le même. L’année dernière on peut évidemment parler de l’incertitude qu’il y avait sur les descentes avec notamment Bordeaux, Saint-Etienne et Metz qui étaient quand même des gros noms concernés par la descente. Mais ce qui était intéressant c’était de suivre Lens, Strasbourg, Nice, Rennes, tout ça. Pas forcément des gros mais ceux qui jouaient là haut. Entre la 30ème et la 38ème journée, vous préférez regarder le match de Lens, Strasbourg et Rennes que de regarder le match de Bordeaux et Saint-Etienne par exemple ! »

 

Nabil Djellit s’est lui aussi exprimé sur le sujet :

« Dans la dramaturgie du maintien, ça dépend des clients. Quand tu as Bordeaux et Saint-Etienne, je suis désolé mais ce n’est pas… Sans manquer de respect, il y a certains clubs qui font davantage l’ascenseur. Bordeaux et Saint-Etienne ce sont quand même des clubs historiques du championnat. Et là ça peut encore arriver parce qu’avec 4 descentes potentielles on pourrait avoir des gros poissons qu’on n’attend pas aujourd’hui pour X raisons, parce que ça risque d’être difficile en cours de saison, parce qu’on croit que tout va bien et qu’en fait ça ne se passe pas si bien que ça. Ce maintien ça va être forcément passionnant avec 4 descentes. »

 

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever