Bernard Lacombe : « C’était un beau personnage, et un bon camarade dans le vestiaire, la gentillesse même »

Via L’Equipe, l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux, Bernard Lacombe, aujourd’hui retraité, s’est exprimé sur la disparition de son ancien coéquipier en Gironde, disparu aujourd’hui, Fernando Chalana.

« C’était un beau personnage, et un bon camarade dans le vestiaire, la gentillesse même. Il a souvent été blessé, à Bordeaux, et je me souviens qu’un jour on avait essayé de le convaincre qu’il y avait du bon poisson chez nous, qu’il pouvait arrêter la viande rouge (sourires). Avec René Girard et Léonard Specht, qui habitaient à côté, on passait souvent le prendre pour aller à l’aéroport les jours de déplacement. Et son but le plus célèbre avec nous est sûrement son tir au but du droit à Dniepropetrovsk. À la fin, dans le vestiaire, j’étais allé le voir : « Fernando, pourquoi tu as tiré du droit ? » Il avait juste souri en disant qu’il l’avait déjà fait avec Benfica… ».

Il y eut également la réaction de Toni, qui fut son coéquipier et son entraîneur à Benfica.

« C’est un jour de profonde tristesse. Nous savions qu’il était malade et que cette nouvelle allait arriver, un jour ou l’autre. Mais c’est une partie de nous qui s’en va avec lui. »

Fernando Chalana souffrait d’Alzheimer, même si sa famille a toujours nié cela.