Yon Ecenarro : « Le club a été forcé de faire ainsi, je pense qu’ne L1 ça ne se serait pas passé comme ça. C’est peut-être un mal pour un bien, et surtout, ils ont montré qu’ils étaient au niveau »

Sur France Bleu Gironde, Yon Ecenarro, consultant pour la radio, s’est exprimé sur le besoin de renforts aux Girondins de Bordeaux, même si la jeunesse assure depuis le début de la saison.

« Cette jeunesse ne suffit pas, on l’a dit d’ailleurs à l’issue du match, ou même en avant match le week-end dernier. Il faut trouver ce savant mélange d’expérience, de jeunesse. Par contre, il ne faut pas tomber dans les travers de l’an dernier, c’est un avis personnel. Il ne faut pas encore recruter dix joueurs… Là, on a déjà Vital N’Simba, Yoann Barbet et Jonas Lössl qui attendent pour signer, donc ça fait déjà trois renforts. Peut-être faire des petites retouches au milieu de terrain et devant. Mais il y a déjà des petits jeunes qui ont montré qu’ils étaient au niveau sur deux matches, il ne va pas falloir passer du tout au tout, c’est-à-dire ne plus les faire jouer du tout. Je fais confiance à David Guion et Denis Zanko qui ont travaillé de formation, que ce soit du côté de Reims ou de Toulouse, pour savoir amener cette alchimie entre jeunesse et expérience […] Je n’oublie pas Dilane Bakwa devant, que Tom Lacoux qui est capitaine depuis deux matches n’a que 20 ans… Je trouve que c’est une bonne chose. Le club a été forcé de faire ainsi, je pense qu’ne Ligue 1 ça ne se serait pas passé comme ça. Mais c’est peut-être un mal pour un bien, et surtout, ils ont montré qu’ils étaient au niveau. On sait que c’est difficile d’être toujours au niveau sur la durée quand tu as 18-19 ans, mais j’espère que si on recrute ce n’est pas pour les laisser et ne leur donner que deux-trois minutes par match. Il va falloir les intégrer régulièrement ».

Retranscription Girondins4Ever