David Guion : « Le Président m’a encore dit ce soir qu’il bossait dur avec Admar pour libérer des joueurs, j’ai totalement confiance »

(Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)

Toujours la même question. Avec ce nouveau bon résultat, est-ce qu’il y a moins urgence à recruter ? Et toujours la même réponse de David Guion, qui espère toujours l’arrivée de plusieurs jours dans les prochains jours.

« Non, non. Vous vous doutez bien. Ils ont terminé avec des crampes. Sur le banc, je n’avais même pas de latéraux de métier. Là, on est sur la fraicheur. Il faut qu’ils gardent ça, qu’ils gardent cet état d’esprit-là. Il faut surtout qu’ils continuent à afficher ces valeurs-là et à les partager. Et comme je leur ai dit, s’ils continuent à mettre l’équipe au-dessus d’eux, ils vont être récompensés parce que souvent quand on donne, on reçoit. Comme je l’ai dit depuis le début, et on est tout à fait d’accord avec la direction, on a besoin de renforcer l’équipe. La direction travaille fort pour libérer des contrats, pour libérer de la masse salariale de façon à ce qu’on ait déjà les joueurs qui s’entraînent avec nous qui puissent intégrer les 18. Et ensuite, en effet, on espère faire venir quelques garçons de l’extérieur parce qu’on en a besoin, notamment devant. On a encore besoin d’amener de l’expérience, ça me semble important […] On travaille, on est dans le présent. On bosse avec mon staff et on ne se pose pas de question. Je le demande à mes joueurs, d’être dans le présent, de ne pas se poser de question, de prendre tout ce qu’il y a à prendre. On travaille au quotidien pour ça, donc j’ai totalement confiance en ma direction et mon Président qui est là. Il m’a encore dit ce soir qu’il bossait dur avec Admar pour libérer des joueurs. J’ai totalement confiance ».

Retranscription Girondins4Ever