Julien Bée (Les Débriefeurs Gold FM) : « C’est vrai qu’au niveau du milieu de terrain, c’est peut-être là où on a eu un peu plus de difficultés »

Dans Les Débriefeurs sur Gold FM, Julien Bée s’est exprimé suite à la victoire des Girondins de Bordeaux face aux Chamois Niortais (1-0), pour le compte de la troisième journée de Ligue 2 BKT. Il a été question de ce clean-sheet, le troisième en autant de journées.

 

« Trois matchs, trois clean-sheet, ça ne nous était pas arrivé depuis longtemps. Trois matchs sans avoir pris de buts, Bordeaux est invaincu en Ligue 2 ça on le sait, mais n’a toujours pas pris de buts après trois journées de Ligue 2, c’est quand même important et c’est à rappeler. »

 

Il a également évoqué cette défense qui n’a pas pris de but et qui voyait la présence de Johaneko Louis-Jean en place de Jacques Ekomié blessé.

 

« On a parlé de cette défense qui n’a pas pris de buts, qui est avec clean-sheet sur clean-sheet pour l’instant en ce début de saison, avec un joueur en moins. C’était évidemment Jacques Ekomié qui n’était pas là, une nouvelle défense avec Malcom Bokélé, Stian Gregersen, Junior Mwanga, qui envoie depuis le début, et avec Johaneko Louis-Jean qui était titulaire. »

 

Puis il a fallu parler du milieu bordelais qui a eu un peu de mal face à Niort :

 

« C’est vrai qu’au niveau du milieu de terrain, c’est peut-être là où on a eu un peu plus de difficultés parce que les niortais, un peu à l’image des valenciennois lors de la première journée, avaient bien compris que pour nous gêner il fallait bloquer ce milieu. Fransérgio et Danylo Ignatenko ont peut-être été un peu moins biens que face à Rodez c’est vrai et il faut le signaler même si Danylo Ignatenko avait fait une deuxième mi-temps plus compliquée dans l’Aveyron. Tom Lacoux aussi, plus en difficulté même si toujours là en patron. Il essaye de faire des choses au milieu mais on l’a senti plus en difficulté. On a eu du mal à passer sur les côtés parce qu’encore une fois ce milieu de terrain, à domicile, a été muselé, on peut dire ça comme ça. »

 

Retranscription Girondins4Ever

 

Le podcast de l’après-match :