Johann Chanseaud : « Junior Mwanga a une prestance. Il est très fort sur l’adversaire, il est sans stress, sans pression, il relance bien et est très propre dans ses mouvements »

Sur France Bleu GirondeJohann Chanseaud, rédacteur pour Girondins4Ever et Débriefeur sur GoldFM, s’est exprimé sur l’une des révélations aux Girondins de Bordeaux en ce début de saison : Junior Mwanga.

« C’est vrai que Junior Mwanga était le pilier de la National 3 la saison dernière avec Malcom Bokele à ses côtés. Les six premiers mois de la réserve ont été très très bons. Ils étaient même sur le podium pour jouer la montée en National 2. En janvier, Malcom Bokélé a été prêté à Villefranche, et c’est à partir de ce moment-là que la défense a un peu baissé en niveau. Mais c’était déjà quelqu’un qui inspirait la confiance. Les deux côte à côte, c’était quelque chose, il y avait une stabilité, et c’est confirmé en Ligue 2 cette saison. Junior Mwanga a une prestance. Il est très fort sur l’adversaire, il est sans stress, sans pression, il relance bien et est très propre dans ses mouvements. Ça m’a fait tilté, je trouve qu’il ressemble au Kodjo Afanou des années 2000 dans sa façon de faire. Oui, il faut remonter loin pour certains postes (rires). Mais franchement, ce joueur, il a quelque chose de Kodjo. Et si franchement il arrive à faire les mêmes prestations, je dis oui ».

En plus, il sait se montrer décisif, et est polyvalent.

« La saison dernière, il a marqué cinq buts avec la national 3. Il a marqué contre Rodez aussi en amical. Ce n’est pas un grand gabarit, mais on a déjà eu des joueurs qui étaient petits par la taille et qui faisaient le taff aussi, comme Marc Planus. Ce qui est intéressant c’est qu’il est aussi bon axe-droit qu’axe-gauche. Souvent, on a des défenseurs centraux qui ne savent jouer que d’un côté. Quand on va avoir l’arrivée de Yoann Barbet, ça proposera des solutions, et ça ne mettra pas forcément sur la touche Junior Mwanga… D’abord, il faudra le mettre sur la touche, ce qui n’est pas gagné, et donc cela veut dire qu’il peut jouer à la place de Yoann Barbet, mais également à la place de Stian Gregersen. Il a tellement d’atouts qu’il est promis à un bel avenir, et on espère qu’on le verra toute la saison au niveau où il est. Il ne faut pas oublier qu’il avait démarré en fin de championnat à Brest, en faisant déjà une super belle prestation. C’était en Ligue 1. Il a fait le saut, lui, National 3 – Ligue 1 carrément. La preuve aussi d’une maturité… Lors de ce premier match en Ligue 1, il ne s’était pas troué, il avait été propre, et c’est de bon augure pour la suite ».

Retranscription Girondins4Ever