Robert Malm : « Je réclamais de la verticalité et de la profondeur, et il a fait plusieurs appels, on l’a servi, et c’est au final un danger apporté »

La journaliste et commentateur beIN Sports, Robert Malm, s’est exprimé sur l’attaquant des Girondins de Bordeaux, Alberth Elis, auteur d’une bonne entrée face à Guingamp.

« Il serait intéressant de le voir débuter. Même s’il peut partir à tout moment en cette fin de saison, s’il peut s’en servir, et s’il est dans l’état d’esprit, je pense qu’il ne faut pas hésiter. Après, je comprends aussi David Guion. Le risque de blessure par exemple peut éventuellement compromettre un départ qui serait important pour le club… […] J’ai aimé ce qu’il a apporté depuis son entrée en jeu. Je réclamais de la verticalité et de la profondeur, et il a fait plusieurs appels, on l’a servi, et c’est au final un danger apporté. Les guingampais ont eu du mal à le gérer. A l’inverse, cet après-midi-là, Josh Maja, on ne l’a pas beaucoup vu… […] Au niveau offensif, il a manqué ce petit truc aux Girondins, chose qu’a apporté Alberth Elis sur la fin, lors de son entrée, c’est-à-dire un peu de verticalité, un peu plus de profondeur ».

Puis le consultant parla de l’animation offensive qui a fait globalement défaut à Bordeaux.

« Mais l’animation offensive, ce n’est pas juste de mettre des attaquants et de marquer des buts. C’est de savoir quel est le cheminement du ballon, quels sont les protocoles de jeu qui permettent d’aller vite vers l’avant, ceux qui permettent de conserver et créer des décalages. Tout ça est à mettre en place. Mais en plus, si vous n’avez pas un garçon qui soit capable de temps en temps de mettre de belles passes décisives… ».

Retranscription Girondins4Ever

Image