Yannick Stopyra a désormais à stade à son nom

Yannick Stopyra, le responsable de la cellule de recrutement des Girondins de Bordeaux, a, il y a quelques jours, eu le bonheur d’apprendre que le terrain d’honneur du stade municipal de Redon (Ille-et-Vilaine) va porter désormais son nom. Dans Ouest-France, l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux a commenté cette bonne nouvelle.

« Même si mon père me le reprochait parfois, je n’ai jamais cherché à cumuler argent et titres. J’ai refusé des propositions du Bayern, d’Italie et d’Espagne. Je voulais pratiquer avec des joueurs qui me plaisaient, comme Giresse et Tigana, avec des entraîneurs que j’appréciais, à l’image de Jean Vincent, et sous les couleurs de mon choix. À Redon, c’était entre Rennes et Nantes. Après Sochaux, j’ai rejoint les Rouges et Noirs. » Il sera ensuite entraîneur, dirigera le centre de préformation fédéral avant de retrouver les Girondins de Bordeaux à un poste qui correspond à ses attentes.« J’était chargé du recrutement des jeunes, notamment dans les rangs amateurs […] Le stade à mon nom ? Quand je l’ai appris, j’ai été très fier et heureux de laisser une trace sur un terrain de football de Redon. C’est là que j’ai débuté, c’est l’USSC mon premier club et je suis très attaché à cette époque. D’autant que je sais le travail de tous les clubs amateurs avec leurs dirigeants et bénévoles, moteurs du foot. Vendredi, je penserai très fort à mon père que j’associerai pleinement à l’honneur qui m’est fait. Il est toujours en moi. Et, je n’oublie pas ma famille qui partage ma fierté. ».