Yon Ecenarro : « A la fin, on pourra dire qu’il n’a pas d’excuses puisqu’il a eu les joueurs qu’il a voulus, et surtout Admar Lopes a travaillé pour David Guion »

(Photo by Franco Arland/Icon Sport)

Sur France Bleu Gironde, Yon Ecenarro, consultant pour la radio, s’est exprimé sur le recrutement estival des Girondins de Bordeaux, et notamment les propos d’Admar Lopes qui semblait avoir appris des erreurs du passé.

« Ils ne refont pas les mêmes erreurs que l’année dernière à ce niveau. Une des priorités c’était déjà qu’ils parlent français, pour la communication interne au groupe c’est quand même beaucoup mieux. Ensuite, il a parlé de deux joueurs formés au club, qui ont déjà cette identité Marine et Blanc, Yoann Barbet et Vital N’Simba. Et après, ils ont insisté sur le leadership et l’expérience. Oui, l’année dernière, on a eu un recrutement de joueurs qui ne connaissaient ni la Ligue 1, ni qui parlaient français : tout le contraire. On voit où ça nous a menés… Là, ils ont appris des erreurs du passé ».

Et cette saison, le recrutement a été fait avec l’entraineur David Guion.

« Ce qui fait plaisir, et ce qui transpirait de cette conférence de presse, c’est qu’on voit qu’il y a eu un réel travail main dans la main entre les équipes d’Admar Lopes, et David Guion. Ça parait classique de dire ça, mais plein de fois ça n’a pas été le cas, comme l’année dernière… L’année dernière, David Guion avait hérité d’un effectif qu’il n’avait pas choisi, et là il a les clés, toutes les clés en mains. A la fin, on pourra dire qu’il n’a pas d’excuses puisqu’il a eu les joueurs qu’il a voulus, et surtout Admar Lopes a travaillé pour David Guion. Je pense que c’est toujours une bonne chose quand le directeur sportif s’entend bien et travaille main dans la main avec le coach ».

Retranscription Girondins4Ever