La fin de King Street et Fortress, un nouvel investisseur, le rachat du stade… Les réponses de D33/Girondinfos

Dans un bilan du mercato estival des Girondins de Bordeaux, D33/Girondinfos, source bien informée sur le club, a fait un point sur l’avenir du club à court et long terme, et la possibilité forte de voir des investisseurs arriver en cas de montée en Ligue 1.

King Street et Fortress, bientôt la fin ?

« Il est clair qu’on est très proches du paiement de la dette qui est aujourd’hui extrêmement faible. Les dirigeants ont été bons dans les négociations, avec des coups de poker. La réalité est la conclusion est que le club n’a jamais été aussi peu endetté. Peut-être que ce virage qui a été entrepris est salvateur. Surtout, oui, si demain on a le bonheur de monter en Ligue 1 lors de la première saison, King Street et Fortress, ce sera terminé […] Le boulot qui a été entrepris est immense, on partait de très, très loin ».

Un investisseur supplémentaire en Ligue 1 ?

« Ça ira dans ce sens et bien sûr que si tout se passe bien, et qu’on arrive à remonter dans les deux prochaines années, il y aura des investisseurs très intéressés, mais il faudrait un départ des américains pour que quelqu’un vienne se positionner, afin d’aider la direction actuelle, et amener via un sponsoring ou un achat du stade, ou un investissement particulier… Le club est aujourd’hui beaucoup moins endetté, et donc beaucoup plus intéressant. Clairement, il y a des possibilités pour notre club, c’est une très bonne nouvelle, et c’est pour ça qu’on est extrêmement positif avec ce qui s’est passé cet été ».

Une vente de Gérard Lopez pas d’actualité, au contraire

« Il n’a aucune nécessité à vendre, puisqu’il n’a jamais été aussi proche de détenir à 100% les Girondins de Bordeaux. Son objectif est de faire remonter le club en Ligue 1 et là, il sera accompagné d’un investisseur, ça c’est fort probable, une personne qui amène une réelle plus-value au club pour que ce dernier retrouver le très haut niveau. Je pense qu’il est réellement là pour un petit bout de temps ».

Pas une nécessite de remonter tout de suite en Ligue 1

« Clairement non. Après, vous imaginez bien que les dirigeants espèrent une montée. Mais avec les renégociations de la dette, aujourd’hui les Girondins ont un déficit qui leur permet de jouer encore deux ou trois saisons en Ligue 2 sans aucun problème. Mais ce n’est absolument pas l’objectif ».

Vers un rachat du stade en Ligue 1 ?

« En Ligue 2 non. En Ligue 1 il y aura un projet de rachat du stade et même au-delà de ça puisqu’il y aurait potentiellement un investisseur qui pourrait rentrer. Mais c’est du fictif, on n’en est pas là. Il faut remonter en Ligue 1 et on aura le temps de parler de tout ça ».