D33/Girondinfos : « Fransérgio devait être vendu cet été. L’une de ses premières réponses a été qu’il se sentait redevable »

Dans un bilan du mercato estival des Girondins de Bordeaux, D33/Girondinfos, source bien informée sur le club, est revenu sur la place de Fransérgio cette saison au club, et le choix du brésilien de rester.

« C’est un joueur qui, la saison dernière, était loin d’être irréprochable dans ses prestations. Malgré tout, cette année, il a un rôle un petit peu particulier. David Guion décide de A à Z les joueurs et les compositions, donc je ne crois pas à l’obligation de faire jouer Fransérgio. Après, c’est une histoire de complémentarité. Dans le cœur du jeu, c’est très compliqué de ne mettre que des jeunes. Sur les matches de préparation, Fransérgio a été assez intéressant. Fransérgio devait être vendu cet été. Il était prévu d’être sur le marché, jusqu’au moment où il a eu une conversation avec Admar Lopes, le staff et le coach, pour savoir quelles étaient réellement ses priorités, s’il se voyait faire une saison en Ligue 2. C’est quand même un joueur qui a joué à Braga, qui a connu le haut du tableau au Portugal, qui a joué la Coupe d’Europe… L’une de ses premières réponses a été qu’il était d’accord que ses prestations avaient été très moyennes, et même très décevantes l’année dernière, et qu’il se sentait redevable de ce que le club avait fait pour lui, ce transfert… Il a dit qu’il était prêt à aider les jeunes, et à tout faire pour faire remonter Bordeaux. Et en cas de remontée, l’année prochaine, on verra pour rediscuter ou quitter le club. Mais en attendant, il veut faire ce qu’il faut pour faire remonter cette équipe ».

Et pourquoi n’y a t-il pas eu de recrutement au milieu de terrain ?

« On n’a pas recruté de milieu de terrain supplémentaire car le coach veut jouer en 4-4-2, c’est sa tactique privilégiée. A domicile, on jouera à deux pointes. Mais ils ambitionnent aussi de recentrer Bakwa avec le recrutement… ».