Nicolas Le Gardien : « Ils auraient préféré étoffer à la base avec un peu plus de recrutement, mais entretemps, par les circonstances, il y a eu une équipe de jeunes qui s’est retrouvée sur le devant de la scène »

Sur TV7, le journaliste Sud Ouest, Nicolas Le Gardien, s’est exprimé sur le mercato estival des Girondins de Bordeaux.

« Il y avait d’abord l’ambition de recruter de manière plus abondante au départ, au mois de juin, avant finalement les aléas et la crise, la rétrogradation du mois de juillet, et l’encadrement de la masse salariale faite par la DNCG. Du coup finalement, ils se sont contentés, entre guillemets, des priorités qui étaient les gros manques de la saison dernière. Je pense aux latéraux qui étaient quand même la grosse, grosse faiblesse de la saison dernière. Ils y ont répondu. Un patron en défense centrale, un leader qui connait le club, Yoann Barbet, qui doit apporter un peu ce leadership et son expérience. Et un avant-centre de grande taille, un peu costaud, qui était aussi une priorité de David Guion. Ils ont finalement répondu à ces priorités-là. Ils auraient préféré étoffer à la base avec un peu plus de recrutement, mais entretemps, par les circonstances, il y a eu une équipe de jeunes du club qui s’est retrouvée sur le devant de la scène. Certains jeunes ont éclos, et on ne les attendait pas à ce niveau-là, eux non plus. Cela fait que finalement, le recrutement, plus cette base de jeunes qui s’est créée au cours du mois d’août, laisse espoir d’une belle saison. Est-ce que ce sera suffisant pour jouer la montée, point d’interrogation. Mais sur ce qu’on a vu jusqu’ici et le profil des recrues, on se dit que cela permettra de jouer le haut du tableau »

Retranscription Girondins4Ever