D33/Girondinfos : « Les joueurs des Girondins ont eux-mêmes écarté Davy Rouyard. Il ne pouvait plus rentrer au sein du vestiaire »

Dans un bilan du mercato estival des Girondins de Bordeaux, D33/Girondinfos, source bien informée sur le club, s’est exprimé sur Davy Rouyard, seul « lofteur » à ne pas avoir quitté le FCGB.

« C’est un joueur qui était extrêmement prometteur. Au sein du centre de formation, quand il a évolué, c’était un des gardiens les plus prometteurs. C’était un joueur avec un potentiel fort. A un moment donné où l’année dernière ça n’allait pas fort, où Gaëtan Poussin n’avait pas forcément des performances élevées, que Benoit Costil était blessé… Gaëtan Poussin était suspendu lors d’un match, et Bordeaux devait faire appel à Davy Rouyard. C’était son moment. Il méritait, au vu de ses prestations avec la réserve, les pros, de se lancer. Et là, c’est là où est arrivée cette affaire… Je ne vais pas rentrer dans les détails mais oui, il y a eu un problème dans le vestiaire, où le joueur n’a pas été exempt de tout reproche. Le joueur s’est écarté de lui-même en fait, parce que le groupe a appris tout ça… C’est sa femme qui est rentrée dans le jeu (rires). Il y a eu tout un cheminement où tous les joueurs des Girondins ont eux-mêmes écarté Davy Rouyard. C’est un joueur qui ne pouvait plus rentrer au sein du vestiaire, parce que les joueurs ont estimé qu’il leur avait manqué de respect, qu’il avait eu une attitude qui ne méritait pas d’avoir leur confiance. C’est là où la direction des Girondins a eu une très mauvaise attitude. Il aurait fallu sanctionner, et ils ne l’ont pas fait, ça c’est une erreur. Ça a été très mal géré, et du vol dans un vestiaire, c’est le genre de chose qu’il ne faut pas laisser passer. C’est inadmissible. Il ne devrait plus être un joueur des Girondins de Bordeaux, et ils ont malheureusement laissé passer le problème ».

Cette semaine, il s’est vraisemblablement entrainé avec les féminines, et a joué ce dimanche avec la réserve bordelaise.

« On a trouvé un bon truc pour lui, il s’entraine avec les filles en ce moment, et voilà… Par contre ce n’est pas bien pour les filles, qui méritent d’avoir des joueurs professionnels et exemplaires ».