Thomas Jacquemier : « On essaye d’optimiser notre emprunte carbone. L’autre gros sujet, c’est le déplacement des supporters vers le stade »

Thomas Jacquemier, sur France Bleu Gironde, a assuré que les Girondins de Bordeaux calculaient leur emprunte carbone depuis maintenant deux ans.

« On a une responsabilité envers le public, celle de surtout montrer que c’est une préoccupation régulière, permanente, et pas juste pour se donner une bonne image. Je pense que la notion d’efforts, surtout dans le sport professionnel, cela passe aussi par l’effort sur l’application à ne pas mal consommer son énergie. En plus, ce qui est très sain, c’est que ça va de pair avec une espèce d’harmonie économique et écologique, qui va très bien au club. Oui, je pense qu’on a une vraie responsabilité et un vrai leadership à montrer là-dessus ».

S’il va devoir prendre l’avion pour aller à Saint-Etienne, le club au scapulaire prend le train et le bus dès que cela est possible.

« On est conscients que les déplacements des joueurs en avion ce n’est pas l’idéal. D’abord parce que d’un point de vue écologique ce n’est pas terrible du tout, c’est sûr que c’est le transport le plus consommateur de carbone, mais ce n’est pas non plus forcément une très bonne idée économique et financière. Dès qu’on le peut, on fait des voyages en train, et c’était le cas à Paris samedi dernier. Et quand on peut aussi il y a le bus, mais ce n’est pas idéal là, pour le coup, pour les joueurs non plus. Il ne faut pas que ça dure trop, trop longtemps. On essaye d’optimiser notre emprunte carbone de ce point de vue-là. Et l’autre gros sujet, parce qu’on pense que ce qui coûte au niveau des clubs dans l’emprunte carbone c’est le déplacement des équipes, mais ce qui coûte en réalité c’est le déplacement des supporters vers le stade. Parce que forcément, il y a beaucoup de déplacements en voiture, donc le club a la responsabilité indirecte de promouvoir le covoiturage et toutes les solutions qui permettraient de réduire un peu l’emprunte carbone pour venir au stade ».

Retranscription Girondins4Ever