Jean-Luc Veyssy (Président Portes Entre Deux Mers) : « Je trouve que c’est un pied de nez au modèle qui a été mis en place par la direction »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Jean-Luc Veyssy, Président du club de Portes Entre Deux Mers (National 3), s’est exprimé sur cette jeunesse des Girondins de Bordeaux.

 

« Je trouve que c’est un pied de nez au modèle qui a été mis en place par la direction. De mon point de vue de dirigeant c’est que finalement c’est totalement à l’opposé du modèle de Monsieur Lopez, qui était fondé sur le trading. Ce sont les jeunes aujourd’hui qui sont en train de tenir la barraque. Finalement et pour être très machiavélien, quand on ne peut pas l’empêcher il faut le vouloir. Je ne suis pas sûr qu’au départ c’est ce qu’il voulait. Evidemment je suis heureux que des jeunes se révèlent de temps en temps, on s’étonne que les centres de formation forment des jeunes pour évoluer en première division, finalement ils ont le niveau mais il faut les faire jouer. Jusqu’ici on ne les faisait pas jouer donc je trouve que c’est assez paradoxal dans l’histoire récente des Girondins. Ce qui se passe aujourd’hui ça se fait un peu contre le modèle mis en place par Monsieur Lopez et ses amis. […] Il y a deux bonnes nouvelles, une pour moi, très égoïste c’est qu’ils ne jouent pas en N3 contre nous (sourires) et la deuxième chose ça renouvelle l’actif, pour parler comme les dirigeants. Tout d’un coup ils se rendent compte qu’en faisant jouer ces joueurs-là, l’effectif reprend de la valeur. C’est un sacré pied de nez. »

 

Retranscription Girondins4Ever