Alain Roche : « Quand j’étais à Bordeaux, on avait par exemple voulu équiper chaque jeune d’une gourde pour éviter les bouteilles jetables »

Sur France Info, Bixente Lizarazu est revenu sur la polémique des propos de Christophe Galtier, au sujet des transports, de l’énergie et de l’environnement. « Il a tort de balayer le sujet comme ça. Cette blague de Christophe Galtier est maladroite, les rires de Kylian Mbappé aussi. Les clubs de foot et les footballeurs ne sont pas en dehors du système. On demande à tout le monde de faire des efforts en matière d’environnement, on doit le demander aussi aux footballeurs. On a vu que le dérèglement climatique est une réalité, on s’en est aperçu avec la sécheresse cet été, les incendies… C’est normal que les footballeurs fassent aussi des efforts, et qu’ils soient critiqués quand ils balayent le sujet comme ça avec une blague qui passe très, très mal. Après, les déplacements d’une équipe de foot comme le Paris Saint-Germain, je mettrais un petit bémol. Ce n’est pas toujours très, très simple… Il y a des matches que l’on peut faire avec un train bien sûr, d’ailleurs certaines équipes anglaises comme Liverpool le font déjà. Mais pour des raisons de sécurité, notamment avec des joueurs comme Mbappé ou Messie, ou Neymar, ce n’est pas toujours évident. Parfois, quand tu rentres aussi à une heure du matin après un match, ce n’est pas toujours évident, tout comme la cadence des matches tous les trois jours… Mais c’est certain, il y a des matches, comme Nantes, Lille, tu peux y aller en train voire en bus. Les clubs de foot devraient le faire de plus en plus souvent pour montrer aussi l’exemple ».

Dans Sud Ouest, un autre ancien des Girondins de Bordeaux, Alain Roche, s’est exprimé sur le sujet. « Est-il possible de privatiser tout un quai ? La SNCF peut-elle affréter des trains à minuit ou une heure du matin pour un retour nocturne ?  Tout se calcule […] Quand j’étais à Bordeaux, on avait par exemple voulu équiper chaque jeune d’une gourde pour éviter les bouteilles jetables. Je sais que certains clubs ont prévu de diminuer le chauffage dans les loges cet hiver, il y a aussi des discussions avec les diffuseurs pour la puissance de l’éclairage. »