David Guion : « On a des armes offensives en plus avec Aliou Badji et Zuriko Davitashvili. L’idée c’est de trouver ces complémentarités, ces automatismes pour que les garçons puissent s’éclater »

Screen Florian Sabathier

David Guion, en conférence de presse de l’avant-match à Saint-Etienne, s’est exprimé sur Saint-Etienne et notamment son buteur Jean-Philippe Krasso.

« L’idée souvent c’est qu’on met des petites vidéos sur les attaquants notamment, de façon à ce que nos défenseurs et notre gardien de but aient des aperçus de leurs qualités. On alerte évidemment nos éléments défensifs plus notre gardien sur les joueurs qui sont très influents et en effet Jean-Philippe Krasso est en pleine confiance actuellement, il est très influent et surtout très efficace pour l’AS Saint-Etienne. »

 

Il a ensuite évoqué son projet de jeu qui se basait sur un 4-4-2 alors qu’il évolue aujourd’hui en 4-3-3. Est-ce qu’il compte opérer ce changement dès ce week-end ou après la trêve ?

« Il ne faut pas non plus que je casse la dynamique qu’il y a actuellement donc j’ai plusieurs solutions. En effet, c’est soit d’y arriver progressivement mais il ne faut pas que je sois obtus. Si je vois que la dynamique actuelle continue dans ce système-là, que les joueurs s’y retrouvent et surtout qu’ils sont efficaces et qu’on continue à avancer, il faut que moi aussi je puisse m’adapter. Ce sont les joueurs qui feront la qualité des prestations des joueurs, qu’elle soit individuelle ou collective. Après, le système très sincèrement…la façon dont on joue par moments ne ressemble pas à un 4-3-3, ça ressemble à un autre système. Le 4-4-2 est ce que c’est le 4-2-3-1 ? Le système ce n’est pas trop ça, c’est l’animation surtout et avec les joueurs ce qui m’intéresse c’est de les mettre dans les mêmes dispositions. Là on a des armes offensives en plus avec Aliou Badji et Zuriko Davitashvili, qui sont intéressantes à exploiter. L’idée c’est de trouver ces complémentarités, ces automatismes pour que les garçons puissent s’éclater, s’épanouir et puis être au service du collectif mais surtout pour que notre équipe puisse gagner. »

Retranscription Girondins4Ever