Yoann Barbet : « Je prends beaucoup soin de mon corps, je suis quelqu’un de serein. Après, peut-être qu’il faudra que je fasse attention dans les duels parce que c’est différent »

Yoann Barbet a expliqué ce que ses sept années passées en Angleterre avaient apporté au joueur des Girondins de Bordeaux qu’il est aujourd’hui.

« Je suis devenu plus dur parce que c’est le championnat qui le demande. Après, ce que ça m’a apporté, c’est que je prends beaucoup soin de mon corps. On jouait tous les trois jours, et j’ai réussi sur les deux dernières saisons à jouer sans rater une seule minute de jeu. C’est là où je me suis rendu compte que si je ne prenais pas soin de mon corps, j’étais incapable de le faire. C’est ce recul que j’ai là, que je n’avais pas forcément quand je suis arrivé en Angleterre mes deux-trois premières années. Après, je suis beaucoup plus calme avec le ballon, je suis quelqu’un de serein, et je vais essayer de faire au mieux pour vous le prouver (rires). Mais voilà, c’est comme ça que je m’identifie. C’est surtout ça que l’Angleterre m’a apporté. Peut-être qu’il faudra que je fasse attention dans les duels parce que j’ai suivi les premiers matches de Ligue 2, et j’ai vu tous les cartons rouges qui ont défilé, et aussi en Ligue 1…. C’est vrai que c’est différent. A moi de faire attention et même sur le fait de parler avec les arbitres. En Angleterre on peut se permettre de beaucoup communiquer, de montrer notre frustration sans forcément être puni d’un carton jaune. Là, je sais qu’il n’y a pas de passe-droit. C’est surtout dans mon tempérament où il va falloir que je fasse attention de ne pas avoir cet excès de motivation, tellement j’ai hâte de jouer »

Retranscription Girondins4Ever