[J8] Résumé de Saint-Etienne – Bordeaux : Les Girondins s’inclinent 2-0 avec des regrets

Notre équipe des Girondins de Bordeaux se déplaçait sur sa pelouse du Stade Geoffroy Guichard, pour affronter l’équipe de l’AS Saint-Etienne ce Samedi, pour le compte de la huitième journée de Ligue 2 BKT.

Pour l’occasion, David Guion, mettait en place une compo inédite avec des recrues enfin qualifiées ! Yoann Barbet prend la place de Stian Gregersen, suspendu, et récupère le brassard de capitaine. Vital N’Simba prend lui le couloir gauche de Jacques Ekomié. Pour le reste c’est du classique.

 

Le onze de départ de chaque équipe :

 

Source Twitter @ASSEofficiel

 

Source Twitter @girondins

 

 

 

 

 

 

 

 

Alberth Elis se blesse d’entrée !

Ce match se déroulant à huis-clos, c’est dans une ambiance particulière que les deux équipes débutent ce match. Les premières minutes se déroulent sur un très bon rythme même s’il y a des pertes de balles de chaque côté. La première occasion est Girondine avec la frappe de Fransérgio déviée en corner par Mathieu Dreyer (7ème 0-0). Celui-ci ne donnera rien à cause d’une faute bordelaise. Bordeaux essaye et sur une belle percée de Dilane Bakwa, personne n’est à la réception de sa passe plein axe devant le but stéphanois. Juste derrière, Alberth Elis ressent une douleur et demande le changement… Il est remplacé par Logan Delaurier-Chaubet après seulement  11 minutes de jeu.

Deuxième coup dur pour Bordeaux

Le jeu est toujours intense entre Bordeaux et Saint-Etienne et niveau occasions la première des verts est à la 21ème minute mais Gaëtan Poussin réalise une belle parade. Derrière, deuxième blessure pour un bordelais et c’est Junior Mwanga qui doit céder sa place à Clément Michelin (24ème 0-0). Ce serait les adducteurs pour le jeune défenseur… Malcom Bokélé glisse donc dans l’axe de la défense. Deux minutes plus tard Yoann Barbet prend le pied de Jean-Philippe Krasso est écope d’un carton jaune. Saint-Etienne se projette vers l’avant mais Krasso voit sa frappe passer au-dessus des cages bordelaises (27ème 0-0).

Les stéphanois poussent depuis quelques minutes et sur un jeu rapide Thomas Monconduit trouve Dylan Chambost qui centre pour Wadji qui ouvre le score dans une défense prise de vitesse (1-0 35ème). Une minute plus tard Wadji frappe encore au but mais c’est au-dessus. Bordeaux semble déstabilisé par ces deux sorties prématurées sur blessures… Bordeaux tente et sur un beau décalage de Dilane Bakwa, Clément Michelin sert Josh Maja qui frappe sur le gardien alors qu’il avait deux Girondins libres de tout marquage… quel dommage (43ème 1-0).

A la mi-temps Bordeaux est mené et a perdu deux joueurs sur blessure. Il va falloir vite se remobiliser pour le second acte.

Bordeaux va de l’avant mais se découvre

En seconde période, pas de changements supplémentaires aux Girondins, rien côté stéphanois. Bordeaux va vers l’avant et sur un super service de Vital N’Simba, l’ailier Dilane Bakwa loupe complètement sa tête (1-0 55ème). Puis Saint-Etienne commet une faute et sur le coup-franc tiré par Vital N’Simba, Malcom Bokélé ne parvient pas à redresser sa tête. Vital N’Simba toujours lui, adresse un centre magnifique sur la tête de Dilane Bakwa mais Mathieu Dreyer réalise une parade magistrale (1-0 62ème). Sur une possession stéphanoise, la défense bordelaise se dégage mal et Yvann Maçon reprend de volée… (2-0 67ème).

Laurent Batlles sent qu’il faut du changement et fait rentrer Lobry, Bakayoko et Cafaro en places de Pétrot, Bouchouari et Chambost (2-0 68ème). A Bordeaux Danylo Ignatenko et Logan Delaurier-Chaubet sortent pour Aliou Badji et Marvin De Lima (72ème 2-0).

Bordeaux n’y arrive pas aujourd’hui, rien ne va, il y a des jours comme ça… Sur un coup-franc, Aliou Badji et Fransérgio se gênent et manquent la possibilité de marquer… (2-0 80ème). La fin de match est hachée, c’est aussi très tendus sur les deux bancs… Bordeaux marquera en fin de match mais l’arbitre refuse le but pour une faute de bras peu évidente voire pas du tout…

Au final Bordeaux s’incline face à une équipe stéphanoise pas nettement supérieure mais réaliste devant le but… Il va vite falloir se remobiliser au prochain match !