Gaëtan Poussin : « Je suis passé de tout à rien. Comme on dit, le malheur des uns fait le bonheur des autres »

Screen Florian Sabathier

Pour la première fois, Gaëtan Poussin est revenu sur sa situation personnelle, lui qui aurait dû quitter les Girondins de Bordeaux avec l’arrivée de Jonas Lössl. Au final, ce dernier n’est pas venu, et « Gueguette » a prolongé son contrat, avec également une baisse de salaire à la clé. Sur ARL, et quelques jours après la fin du mercato, il fait le point.

« Je suis passé de tout à rien. Je savais qu’il fallait que je travaille, que je n’avais pas de raison de m’énerver contre le club ou l’équipe. J’ai toujours dit que c’était mon club Bordeaux, et que le temps que j’étais là, je donnerai tout. Après, j’ai été récompensé, et ils n’ont pas réussi à faire venir Jonas (Lössl). Comme on dit, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Après, s’il était arrivé, je serais surement parti. Ça aurait été difficile parce que je m’étais vachement investi depuis la préparation. Ça aurait été peut-être la fin d’un chapitre de ma carrière pour en ouvrir un autre. Mais aujourd’hui je suis ici, je suis très content d’être ici, de porter ce maillot, encore plus de jouer…. J’ai eu la confiance des dirigeants qui m’ont prolongé mon contrat. Maintenant, c’est à moi de montrer que je mérite cette place […] Je m’en suis toujours servi de motivation et comme j’ai toujours respecté le club, je me suis battu. On dit toujours que le travail paye, donc je pense que c’est une réussite aujourd’hui. Mais la plus grosse réussite sera à la fin de la saison, quand on aura réussi notre objectif »

Retranscription Girondins4Ever