Nicolas Le Gardien : « Il va falloir qu’il confirme sur la durée parce qu’on avait vu une embellie à l’automne 2019 qui finalement n’avait pas trop duré »

Sur TV7, le journaliste Sud Ouest, Nicolas Le Gardien, s’est exprimé sur le retour en forme de l’attaquant des Girondins de Bordeaux, Josh Maja.

« On avait un petit peu perdu espoir de le voir briller aux Girondins. Il était arrivé en janvier 2019, cela commence à dater. Il avait eu des débuts un peu difficiles, puis il y avait eu une petite éclaircie à l’automne suivant en Ligue 1, il avait enchainé et avait fait un triplé contre Nîmes. Il avait dû marquer quatre buts avec des passes décisives, puis il avait à nouveau disparu. Les différents entraineurs ne comptaient pas trop sur lui. Il manquait trop d’explosivité en Ligue 1 pour vraiment exister. Il a donc enchainé les prêts en Angleterre. Là, il revenait cet été, on n’imaginait pas forcément au départ qu’il sera dans les plans. Et finalement, il a été intégré à la préparation, David Guion s’est dit pourquoi pas, et il a bien aimé sa qualité technique, son côté chirurgical dans la surface… Il l’a donc intégré dans le projet de jeu, et le fait de faire toute la préparation, d’enchainer les matches, fait qu’il est aussi remonté en puissance. Il n’avait pas enchainé sept titularisations en compétition comme il fait, depuis qu’il était à Sunderland, donc avant qu’il ne soit à Bordeaux, en 2018. Cela faisait donc quatre ans qu’il n’avait pas enchainé sept titularisations comme ça en compétition. Il a été intéressant dans un rôle de l’ombre en début de saison où on restait un peu sur notre faim parce qu’on ne le voyait plus dans la zone de finition. Mais il était intéressant en relai, en décrochage, en appui. Et là, il a aussi débloqué son compteur buts, avec beaucoup de penaltys, certes, mais il faut les mettre. Et son premier but dans le jeu surtout avec un appel dans la profondeur, ce qu’on avait assez peu vu faire. C’est intéressant, il monte en confiance, en puissance, et il va falloir qu’il confirme sur la durée parce qu’on avait vu une embellie à l’automne 2019 qui finalement n’avait pas trop duré ».

Est-ce que David Guion va continuer à lui faire confiance avec l’arrivée d’Aliou Badji.

« Avec l’arrivée d’Aliou Badji, c’est un profil complètement différent – c’est-à-dire un joueur plus costaud, présenté comme assez complet, pouvant aussi participer au jeu – donc David Guion peut choisir d’associer les deux s’il choisit un 4-4-2 avec deux attaquants. C’est imaginable dans certains cas de figure. Il peut choisir de commencer avec l’un, et finir avec l’autre. Mais oui, c’est de la concurrence forcément pour Josh Maja parce que s’il est moins performant, il y a la solution Aliou Badji, et la possibilité d’associer les deux. C’est assez intéressant, ce sont des profils qui semblent complémentaires »

Retranscription Girondins4Ever