[J8] Les Tops/Flops de Johann (Débriefeur ForEver) : « A un moment donné il va falloir trouver une autre solution avec Issouf Sissokho s’il n’est plus blessé ou Emeric Depussay »

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Johann a donné ses TOPS et ses FLOPS lors de ce Saint-Etienne – Bordeaux, pour le compte de la 8ème journée de Ligue 2 BKT.

 

FLOPS DE JOHANN :

Fransérgio / Ignatenko / Bakwa

« En 1, pas de surprises je mets Fransérgio parce que franchement il n’y a rien. On l’a vu une seule fois cette saison c’était à Rodez parce qu’il n’y avait pas de milieu en face, il faut le dire clairement sans porter préjudice à cette équipe. Dès qu’il y a un peu d’opposition il s’efface, il se fait oublier et on le voit qui traîne un peu sur le front de l’attaque… On ne sait pas trop ce qu’il y fait, on a l’impression qu’il n’a pas envie de redescendre défendre. Il se fait passer pour un milieu offensif, je ne sais pas quel rôle il a sur le terrain, je ne sais pas si David Guion lui donne des consignes en tout cas il fait défaut à l’équipe et là c’est en Ligue 2 donc ça devient vraiment inquiétant. C’est peut-être un chic garçon mais sur le terrain, s’il n’est pas bon, à un moment donné il va falloir trouver une autre solution avec Issouf Sissokho s’il n’est plus blessé ou Emeric Depussay. Après je mets Danylo Ignatenko parce que c’était son compère au milieu et on ne l’a pas vu non plus. Je suis un peu plus déçu pour Danylo Ignatenko parce que pour faire un parallèle avec la saison dernière, il montrait de belles choses si bien qu’on avait dit qu’en Ligue 2 il allait surnager et pour l’instant ce n’est pas le cas. Je suis un peu déçu par rapport à ça, j’ai l’impression qu’il rentre un petit peu dans le rang, qu’il a perdu en intensité et en niveau de jeu pourtant la Ligue 2 ce n’est pas plus compliqué que la Ligue 1. C’est un autre football mais ce n’est pas plus compliqué. J’espère qu’il va vite se remettre dans le droit chemin. Et en 3 je vais mettre Dilane Bakwa. D’habitude il est dans mes tops mais là je n’ai pas aimé le Dilane Bakwa que j’ai vu sur le terrain. On l’avait déjà un peu entrevu contre Quevilly mais à 4-0 on n’a pas trop porté le regarde dessus mais en fin de match il essayait de monter le ballon tout seul, il aurait pu servir Josh Maja, il ne l’avait pas fait. Là il a été un peu égoïste, il traînait trop le ballon. Un truc m’a marqué en seconde période c’est quand il a un décalage parfait qu’il peut faire pour Danylo Ignatenko mais il ne le fait pas et tente tout seul. On voit l’ukrainien qui se tape les bras par dépit. Attention à ce que les petits manquements de Dilane Bakwa et ce côté personne prenne pas le dessus parce que ça pourrait aussi en pâtir sur l’effectif. On avait un esprit de solidarité sur le terrain, il ne faudrait pas que ça commence à se dégrader entre l’arrivée des nouveaux joueurs et ceux qui pourraient jouer perso. »

 

TOPS DE JOHANN :

N’Simba / Bokélé / Lacoux

« En premier je mets Vital N’Simba, pas évident pour lui de rentrer dans un match après 2 mois sans jouer, même plus. Il a été là, il a été présent physiquement. Il a tenu tout le match car il ne savait pas combien de temps il pourrait tenir mais il a tenu tout le match. Il a été dans la percussion, j’ai bien aimé ses passes en une touche de balle, où il a vraiment accéléré le jeu. Puis il a distillé des centres, si Dilane Bakwa avait pu remettre la tête à chaque fois on aurait pu marquer des buts parce que franchement il avait vraiment ouvert l’angle donc très bon match. Après je mets Malcom Bokélé, encore une fois il fait son match. Il commence latéral droit, il finit défenseur central, il fait le job, il n’y est pour rien sur les deux buts encaissés donc on ne peut pas lui jeter la pierre. Encore un match propre et solide pour Malcom Bokélé. Et enfin je mets Tom Lacoux parce qu’au milieu de terrain on n’a pas existé mais il a essayé. Certes il a des pertes de balles, il a des mauvaises passes, des mauvais choix, mais il se donne tellement sur le terrain qu’on ne peut pas lui en vouloir de perdre des ballons. Les autres aussi on voudrait qu’ils se donnent comme Tom Lacoux et le résultat serait tout autre. Donc je dois féliciter ce qu’a fait Tom Lacoux malgré ses pertes de balles. Il a été présent et il s’est donné sur le terrain, c’est ce qu’on demande. »

 

Retranscription Girondins4Ever

 

Le podcast de l’après-match :

Forever (foreverlaradio.fr)