Vincent Romain : « Evidemment que Yoann Barbet a plein de circonstances atténuantes »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Vincent Romain, journaliste pour Sud Ouest, est revenu sur la défaite des Girondins de Bordeaux sur la pelouse de l’AS Saint-Etienne.

« Il faut reconnaître que les stéphanois ont fait un bon match Samedi. De mon point de vue c’est sans doute la meilleure opposition auxquels les Girondins ont fait face cette saison. C’est vrai qu’il y a une espèce de petite bascule à partir de 15-20 minutes, ça commence déjà à reculer un peu et davantage subir au milieu. On a l’impression surtout que la sortie sur blessure de Junior Mwanga a fait beaucoup de mal, même David Guion en a parlé, il y a eu un peu de flottement, un peu de réorganisation tactique. Celle d’Alberth Elis, un peu plus tôt dans le match n’a pas aidé non plus. A partir de 15-20 minutes ils ont subi, notamment au milieu de terrain. C’était terrible, on avait l’impression que chaque ballon qui était remonté par la défense ou par le milieu de Saint-Etienne, ça allait quasiment donner une occasion de but. »

Puis il a évoqué le cas de Yoann Barbet :

« Pour Yoann Barbet, évidemment il a plein de circonstances atténuantes, ça faisait longtemps qu’il n’avait pas joué, très longtemps qu’il attendait aussi pour enfin porter ce maillot, le brassard de capitaine, la pression… On peut tout à fait le comprendre. Ce qu’il faut aussi rajouter c’est qu’aux Queens Park Rangers il jouait dans une défense à 3, ce qui est évidemment un peu plus confortable quand on a un petit déficit de vitesse puisqu’on a quand même d’autres centraux à côté qui peuvent compenser. Là il était direct dans une défense à 2 avec un latéral gauche qui est très offensif en plus et des attaquants stéphanois qui allaient très vite. Ils ne tomberont pas tous les week-ends sur un tel duo d’attaquants. »

 

Retranscription Girondins4Ever