Andréa Lardez : « Même en tant que joueuse il y a des décisions que je ne comprends pas »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Andrea Lardez, joueuse professionnelle et capitaine aux Girondins de Bordeaux, a donné son avis sur la sonorisation dans l’arbitrage. Est-ce qu’elle y serait favorable ?

 

« Complètement parce que je pense qu’en tant que téléspectatrice aussi, je suis la première frustrée parfois. Même en tant que joueuse il y a des décisions que je ne comprends pas. Un peu comme au rugby, je pense que ça permettrait parfois de comprendre les décisions et je pense que ça permettrait aussi aux gens de comprendre parfois les joueurs et joueuses. Des fois on n’est pas très agréables avec les arbitres. »

 

Elle s’est également exprimé sur la qualification de l’Equipe de France féminine pour la Coupe du Monde 2023 :

« C’est un parcours sans fautes, la seule petite bavure on va dire, c’est cette grosse blessure qui arrive (Griedge Mbock). Je pense que cette sélection arrivait dans un mauvais moment. En ce qui concerne l’Equipe de France j’espère que leur parcours sera encore ascendant et qu’elles arriveront à faire cette fois mieux qu’une demi-finale dans une grande compétition. Je pense qu’elles ont les moyens de le faire, il y a de la continuité, il y a un groupe qui vit bien donc je suis plutôt confiante. »

Retranscription Girondins4Ever