Florent Toniutti : « Non, il ne fallait pas attendre Dijon pour faire ces changements »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Florent Toniutti, du site Coparena, est revenu sur la défaite des Girondins de Bordeaux sur le terrain de l’AS Saint-Etienne. Est-ce qu’il ne fallait pas attendre le match face à Dijon pour faire des changements ?

« Non parce que Dijon ça reste aussi une équipe assez remuante devant, il y a quand même de bons joueurs. Pour le coup, pour la défense il n’y avait pas le choix, Stian Gregersen n’était pas là donc ça réglait au moins cette question. J’insiste vraiment sur le fait que le milieu et l’attaque de Saint-EtienneDylan Chambost était en première division, Thomas Monconduit était à Lorient, Benjamin Bouchouari arrive de D2 des Pays-Bas mais c’était un joueur très, très suivi et qui aurait peut-être pu signer en Ligue 1 dès cet été. Devant, Jean-Philippe Krasso sort d’une grosse saison de Ligue 2 et Ibrahima Wadji vient d’arriver et il est intéressant. Il y a quand même pas mal de qualités dans cette équipe et c’était plus compliqué de démarrer contre eux plutôt que contre Rodez, sans manquer de respect à cette équipe. Donc non il ne fallait pas attendre Dijon parce qu’il y a de bons joueurs aussi, ils ont fait un très bon match d’ailleurs contre Saint-Etienne en tout début de saison. Il y aurait eu ces difficultés quoiqu’il en soit je pense. »

 

Source Onze Mondial

Retranscription Girondins4Ever