Patrick Estampe : « Il va plus apporter qu’un Fransérgio, Issouf Sissokho est une priorité pour moi »

Sur France Bleu Gironde et 100% Girondins, Patrick Estampe, vice-président de l’US Bouscat, mettrait bien les recrues des Girondins de Bordeaux face à Dijon.

« J’étais surpris déjà par rapport à Saint-Etienne, où David Guion n’a pas fait tourner, et il y a eu deux blessures rapidement chez les jeunes… Face au Paris FC, il y avait eu beaucoup de crampes, on voyait qu’ils étaient vraiment fatigués, donc cela m’a étonné qu’il n’ait pas fait tourner un peu plus contre Saint-Etienne. Après, c’est lui qui est à l’entrainement, mais à un moment donné ce n’est pas faire offense aux jeunes de leur dire d’aller se reposer un peu. Ils peuvent aussi amener de la fraicheur en rentrant avec leurs matches positifs effectués. Donc oui, je pense qu’il faut faire tourner face à Dijon. En plus, c’est un match à domicile, donc il y aura le public qui sera avec eux. Je pense que ce serait une bonne occasion de faire rentrer les recrues comme Zuriko Davitashvili ».

En tout cas, pour le dirigeant, il faut mettre Issouf Sissokho sur le terrain.

« Même s’il n’a pas beaucoup joué, il fait partie du club depuis un moment, et je suis un fervent supporter d’Issouf SIssokho après les matches qu’il nous a faits. Si physiquement il est bon, je pense qu’il va plus apporter qu’un Fransérgio que j’ai vu catastrophique contre Saint-Etienne. Après, on dit qu’il est mieux, et j’ai effectivement vu des matches mieux, mais quand Issouf Sissokho est rentré… Il ne fait pas partie des ‘jeunes’ au sens qu’il ne vient pas directement de National 3. Il faisait déjà partie de l’effectif pro et avait déjà un peu d’expérience. Mais Issouf Sissokho, ce serait une priorité déjà au milieu de terrain pour moi, s’il peut jouer ».

Retranscription Girondins4Ever