David Guion : « C’est ses petites pertes de balle, ses moments où il est un petit peu nonchalant que vous retenez… Mais les coaches en face voient en lui un bon joueur »

En conférence de presse ce matin, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, a expliqué pourquoi Fransérgio était aussi important dans son milieu de terrain.

« On est partis avec ce milieu-là parce que je me suis aussi adapté. Il fallait de l’expérience pour entourer les jeunes avec Fransérgio et Dany, qui est encore un jeune joueur mais qui a déjà quelques matches au haut niveau. C’est vrai que quand je discute avec les entraineurs, ils me ressortent souvent la qualité de Fran, comme l’a souligné Thierry lors du dernier match (Thierry Laurey, face au Paris FC, ndlr). Mais également la qualité athlétique de Dany. Sur le dernier match, Fran, à lui tout seul, a fait plus de haute intensité que les trois milieux de terrain de Saint-Etienne… A lui tout seul. C’est un garçon qui aujourd’hui est un relai, est souvent dans l’avant-dernière passe… C’est un garçon qui est aujourd’hui capable d’alerter et de trouver assez rapidement nos attaquants… Mais aujourd’hui, et c’est ce que je lui ai dit, c’est que je ne suis pas encore satisfait parce qu’il manque d’efficacité. Il ne nous met pas de but, il doit être plus convaincant dans la dernière passe… A mon sens, par moment, il doit être plus exigeant parce qu’il a des pertes de balle facile… Donc c’est ses petites pertes de balle, ses moments où il est un petit peu nonchalant que vous retenez… Mais les coaches en face voient en lui un bon joueur. Dans la relation technique, il est important dans le groupe, et il amène une chose très importante : le tempo. Lui sait à quel moment il va falloir un peu calmer, redescendre, mettre le pied sur le ballon… Je n’ai pas beaucoup de joueurs pour l’instant qui sont capables de faire ça »

Retranscription Girondins4Ever