Danylo Ignatenko : « Je ne me sens pas pour autant leader. Il faudrait que j’apprenne bien le français pour ça »

En conférence de presse ce matin, le milieu de terrain international ukrainien des Girondins de Bordeaux, Danylo Ignatenko, s’est exprimé sur son rôle au sein du groupe. Il ne se considère pas comme un leader auprès des jeunes, du fait de la barrière de la langue.

« Je ne positionnement pas et je ne me sens pas leader. Bien sûr, s’il y a quelque chose sur quoi je peux aider, que ce soit dans le vestiaire ou lors des entrainements, je le fais. Mais sinon, je ne me sens pas pour autant leader. Il faudrait que j’apprenne bien le français pour ça, et ensuite, peut-être que je me sentirai un leader ».

Où en est-il justement avec son apprentissage du français ?

« Sur le plan professionnel, en parlant de football, ça va. Mais dans la vie courante, moins ».

Lui qui a connu les deux divisions, quelles sont les différences pour lui entre la Ligue 1 et la Ligue 2 ?

« Il y a effectivement des différences dans le jeu entre la Ligue 1 et la Ligue 2.  En Ligue 1, on joue plus, on a plus d’espaces, tandis qu’en Ligue 2, chaque passe et chaque ballon compte. Tout le monde veut monter en Ligue 1 ».

Il y a aussi le fait qu’il n’y ait pas la VAR en Ligue 2…

« Je n’y pense même pas, au fait qu’il n’y ait pas de VAR. Au contraire, c’est plus facile, tu n’y penses pas. Sinon, ça ne fait que compliquer les choses ».

Retranscription Girondins4Ever