Vincent Romain : « S’ils gagnent contre Dijon, on sera obligés de dire bravo messieurs »

Sur TV7Vincent Romain, journaliste pour Sud Ouest, est revenu sur la suite du championnat pour les Girondins de Bordeaux, qui devront rebondir après leur défaite à Saint-Etienne.

« C’est important de rebondir pour le moral des troupes. C’est mieux d’éviter que le doute s’installe un peu dans un effectif, surtout encore en partie traumatisé par la saison dernière. Il y a mine de rien encore des joueurs qui étaient déjà là. Et c’est important d’enchainer aussi parce que les Girondins sont quand même des candidats à la remontée directe en Ligue 1, même s’ils ne veulent pas le dire trop fort. C’est important de tenir un bon rythme. Ils sont à 14 points en 8 matches, et s’ils arrivent à gagner ils seront quasiment à deux points par match de moyenne, ce qui est nécessaire pour jouer les deux premières places. Après Saint-Etienne qui a marqué un petit coup d’arrêt, il faut rebondir, rester sur une bonne dynamique, finir ce premier bloc assez dense avec de bons temps de passage, pour avoir une trêve internationale assez sereine pour basculer sur le deuxième quart de la saison ».

Il faudra ainsi voir su l’effectif de David Guion aura du caractère pour rebondir.

« C’est aussi là-dessus que David Guion et son staff attendent les joueurs. C’est intéressant d’avoir des joueurs plus expérimentés qui ont intégrés l’équipe comme Yoann Barbet et Vital N’Simba, qui sont là pour apporter cette expérience, éviter que les jeunes se mettent un peu la tête à l’envers parce qu’ils ont perdu. Mais visiblement de ce qu’on a comme échos, de ce qu’on peut observer, et même en discutant avec les joueurs et le staff, on a l’impression que ce sont des joueurs qui sont assez imperméables à la pression pour l’instant. Evidemment, il faudra voir et juger sur le plus long terme, mais on n’a pas l’impression qu’ils soient complètement à l’envers après cette défaite ».

Un bon résultat permettrait aux bordelais de clôturer un bon premier quart de championnat.

« Il faut quand même se souvenir d’où viennent les Girondins. Ils ont failli descendre en National et peut-être même pire, ils n’ont pas pu enregistrer leurs recrues, ils ont fait jouer plein de jeunes qui étaient en réserve la saison dernière… Personne ne savait qu’ils avaient la capacité de jouer à ce niveau. Honnêtement, les voir à la 4ème place de Ligue 2 après huit journées, c’est presque déjà un exploit pour ça. Tout le mérite revient à David Guion. S’ils gagnent contre Dijon, on sera obligés de dire bravo messieurs ».

Retranscription Girondins4Ever