Alain Fournier (Président Stade Bordelais) : « Quand on voit ce que ces jeunes ont fait c’est fabuleux et en plus ils ont une superbe mentalité »

(Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Alain Fournier, Président du club du Stade Bordelais (National 2), s’est exprimé sur le groupe Girondin. Est-ce qu’il faut faire rentrer les nouvelles recrues ou est-ce qu’on doit continuer avec les jeunes ?

« Il va avoir beaucoup de problème pour ne pas faire rentrer les recrues. Je ne suis pas entraîneur, loin de là, mais je pense qu’il aura beaucoup, beaucoup de problèmes pour ne pas les faire rentrer. Cela fait des mois maintenant qu’on nous parle que des recrues donc si c’est pour ne pas les faire jouer ou les mettre sur le banc… C’est possible, je ne suis pas dans les petits papiers, mais je trouve que c’est très bien, on le verra finalement mais pour moi c’est dommage parce que cette équipe avait fière allure. J’étais sceptique au départ mais j’ai vu plusieurs matchs, et ce que j’ai vu… j’étais quand même étonné. Donc je ne sais pas si le fait de mettre autant de joueurs… cet amalgame qui était super depuis le début de la saison, est-ce que ça va rester comme depuis le début de la saison ? C’est la question… »

 

A un moment donné les jeunes sont fatigués :

 

« Dire que les jeunes sont fatigués je ne suis pas trop d’accord là-dessus. Pourquoi ? Parce qu’en réalité, ce qu’on a trouvé à Saint-Etienne, manque d’efficacité c’est certain mais il y a quand même eu des changements et on l’oublie déjà. L’équipe n’était pas du tout la même. Ce n’est pas du tout la même équipe qui a joué les derniers matchs, qui était équilibrée, qui avait une envie folle, qui nous a fait rêver. Elle a dominé toutes les équipes qu’elle a rencontré jusqu’à présent. Maintenant je sais bien que ça ne peut pas durer toute une saison parce qu’ils n’ont pas eu l’habitude. Le corps humain est ainsi fait qu’on s’habitue aux bonne et aux mauvaises choses mais à un moment donné on a ses limites. N’oublions pas quand même que vu le nombre de recrues, on nous dit que c’est au-dessus de tout, il va falloir qu’ils me le montrent sur le terrain. Quand on voit ce que ces jeunes ont fait c’est fabuleux et en plus ils ont une superbe mentalité. »

(Photo by Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Retranscription Girondins4Ever