Henri Saivet : « J’ai demandé aux Girondins de pouvoir m’entraîner avec la réserve mais je n’ai jamais eu de réponse… »

Pour L’Equipe, Henri Saivet, qui réalise un très bon début de saison en Ligue 2 avec le Pau FC, est revenu sur le moment où il est redevenu libre de tout contrat, à l’été 2021, et que les clubs ne se bousculaient pas pour le faire signer. L’ancien ailier, devenu milieu de terrain axial, a confié qu’il avait demandé aux Girondins de Bordeaux de s’entrainer avec la réserve, mais qu’il n’avait pas eu de réponse.

« A l’été 2021, je pouvais retourner en Turquie mais j’avais été confronté à des retards de paiement ou des salaires non versés, je ne voulais pas me retrouver dans ce genre de situation. Je suis d’ailleurs toujours en procédure avec Bursaspor. Il y a aussi eu des pistes dans le Golfe mais je voulais rester compétitif pour être sélectionnable. Alors, je m’entraînais avec un préparateur physique. J’allais sur des terrains municipaux, quand ils étaient disponibles, ou à la salle. On perd peu à peu sa motivation. Je me suis dit : si personne ne veut de moi, je ne peux rien faire. J’ai demandé aux Girondins de pouvoir m’entraîner avec la réserve mais je n’ai jamais eu de réponse… Si j’ai songé à prendre ma retraite ? Il y a des jours où j’y pensais. Mais je n’avais que 30 ans… Je pouvais encore jouer à un très bon niveau, je devais le montrer. Mais pendant cette période, j’ai compris les joueurs qui prennent leur retraite et qui ont du mal à la digérer, ceux qui entrent en dépression. Pour moi, ça ne pouvait pas s’arrêter ».