[J9] Résumé de Bordeaux – Dijon : Bordeaux s’impose 2-1 grâce à un but de Zuriko Davitashvili, auteur d’une très belle prestation

Source Twitter @girondins

Notre équipe des Girondins de Bordeaux recevait sur sa pelouse du Stade Matmut Atlantique – René Gallice, l’équipe du Dijon FCO ce Samedi, pour le compte de la neuvième journée de Ligue 2 BKT.

Pour l’occasion, David Guion, mettait en place une nouvelle compo avec la titularisation de Zuriko Davitashvili ! Yoann Barbet prend la place de Junior Mwanga blessé.

 

Le onze de départ de chaque équipe :

 

 

Des débuts parfait

Le coup d’envoi est donné sous un beau soleil. Il faudra attendre seulement 3 minutes pour voir la recrue Zuriko Davitashvili tenter une frappe repoussée par le gardien. Trois minutes plus tard Vital N’Simba s’infiltre et se fait faucher dans la surface, l’arbitre siffle penalty. Josh Maja s’en occupe et le transforme (1-0 8ème). Les bordelais commencent ce match de la meilleure des manières et ont la possession de balle. Les montées offensives se multiplient et sur une action Dilane Bakwa est tout proche de doubler la mise mais sa frappe enroulée frôle le montant dijonnais (1-0 25ème). Dijon ne se procure pas d’occasions, obligeant Loum Tchaouna a tenter une frappe en position désaxée, qui passe largement hors cadre (1-0 32ème). Bordeaux essaye de mettre ce second but mais la finition n’est pas parfaite, preuve en est avec ce beau mouvement dont Dilane Bakwa est à la réception mais sa frappe est repoussée (1-0 42ème). Juste avant la mi-temps le corner de Tom Lacoux trouve Fransérgio mais c’est au-dessus (1-0 45ème+2)

A la mi-temps Bordeaux mène 1-0 mais il faudra plus pour se mettre à l’abris d’un retour de Dijon.

 

Bordeaux n’arrive pas à mettre le second

En seconde période, Dijon remplace Walid Nassi par Valentin Jacob tandis que David Guion laisse le onze titulaire en place. Dans le jeu il faut attendre la 50ème minute pour voir Dilane Bakwa percuter mais sa frappe n’est pas assez appuyée (1-0). Juste derrière, il prendra un carton jaune pour une mauvaise faute. A la 54ème, Malcom Bokélé s’infiltre dans la surface et se fait mettre au sol irrégulièrement… mais l’arbitre ne sifflera rien, ni son assistant qui était juste devant… Les occasions sont toujours là côté bordelais mais le score ne bouge pas, la frappe de Vital N’Simba passant au-dessus (1-0 57ème).

Dijon sort un peu plus, Stian Gregersen blessé

La première occasion de Dijon sera à la 59ème mais Gaëtan Poussin détournera deux fois les frappes des attaquants (1-0). Nouveau coup dur pour les Girondins, Stian Gregersen fait demander le changement, il semble touché et se fait remplacer par Clément Michelin (66ème 1-0). Dijon fait également rentrer de nouveaux joueurs pour revenir au score. Cinq minutes plus tard sur une action dijonnaise, Mickaël Le Bihan se joue de Clément Michelin qui glisse et égalise (1-1). Tout est à refaire pour Bordeaux…

David Guion procède à ses premiers changements, un peu tardifs, pour faire rentrer Issouf Sissokho et Aliou Badji en place de Fransérgio et Tom Lacoux (76ème 1-1). Zuriko Davitashvili réalise lui une belle première et après une nouvelle incursion sa passe sort en corner, qui ne donnera rien. A la 82ème Vital N’Simba se fait tamponner et l’arbitre siffle un coup-franc. Clément Michelin s’en charge mais s’et repoussé par Baptiste Reynet (1-1). Juste derrière Emeric Depussay et Marvin De Lima remplacent Yoann Barbet et Dilane Bakwa (1-1 86ème). Issouf Sissokho récupère un ballon et sert Zuriko Davitashvili qui se joue de la défense dijonnaise avant de décrocher une superbe frappe pour le second but !!!!! (2-1 87ème). C’est mérité avec cette très belle prestation du géorgien. Derrière, sur un corner dijonnais, Gaëtan Poussin réalise un arrêt mémorable !!! Bordeaux évite le pire sur un tacle d’Emeric Depussay qui semble ne pas prendre que le ballon dans la surface… OUF ! (90ème+3 2-1)

Au final Bordeaux s’impose logiquement, même s’il aura fallu attendre pour la décision. La trêve internationale va permettre de souffler un peu.