David Guion : « Il faut peut-être qu’il soit un peu plus relâché… Par moment, il y a juste à mettre un petit plat du pied »

En conférence de presse d’après match, David Guion a réagi au fait que les Girondins de Bordeaux auraient pu ne pas remporter ce match face à Dijon, la faute à un manque d’efficacité.

« C’est exactement ça… Franchement, je suis vraiment fier de ce que les joueurs ont fait, notamment dans cette première mi-temps où il y avait de l’intensité, du rythme, énormément de situations, d’occasions… Mais on se doit de rentrer au vestiaire avec deux-trois buts d’avance. Après, vous savez, avec un peu d’expérience, on sait qu’il faut faire attention, il faut être vigilent, parce que ces jeunes pensent que ça va leur sourire à chaque fois… Donc on a bien redémarré cette seconde mi-temps. A nouveau, on se crée deux grosses situations qui me semblaient importantes. Il y a tout pour faire le break, mais au lieu de ça, on laisse l’adversaire y croire, parce qu’il se dit qu’il n’y a qu’un but d’écart… Et le comble, c’est que sur le but, alors qu’ils ne sont pratiquement pas dangereux du match, et nous on glisse, on ouvre un angle de frappe à l’adversaire… Et comme il y a des bons joueurs en face, que c’est une bonne équipe, elle a su en profiter ».

Et l’on pense forcément à Dilane Bakwa.

« Il faut un peu plus de relâchement, un petit peu plus dans le choix… C’est vrai que c’est un joueur qui aime bien sortir le ballon fort, et vite de ses pieds, donc ça, je ne veux surtout pas lui enlever. Maintenant, il faut peut-être qu’il soit un peu plus relâché… Par moment, il y a juste à mettre un petit plat du pied. On l’a bien vu, quand on a 14 frappes dans la surface de réparation, arrivé à un moment, ce n’est pas normal qu’on n’ait pas remporté davantage le match et plus aisément ».

Retranscription Girondins4Ever