[J9] Les Tops/Flops de Girondins4Ever après Bordeaux – Dijon : Devant ça rigole, le milieu encore dans le dur

Les Girondins de Bordeaux disputaient ce Samedi 17 Septembre à 15H00 leur neuvième match de Ligue 2 BKT. C’était à domicile face au Dijon FCO.

Le match s’est soldé par une belle victoire 2-1 dans les dernières minutes. Les hommes de David Guion restent donc dans la bonne partie de classement avant cette trêve internationale.

L’occasion pour nous de délivrer les TOPS et les FLOPS des joueurs du FCGB lors de cette rencontre :

 

TOPS : Davitashvili / Poussin / Bakwa

 

Zuriko Davitashvili : Première apparition cette saison, première titularisation et premier but pour l’international géorgien ! C’est une réussite dans ce match pour Zuriko Davitashvili. Il a provoqué, percuté, proposé des solutions et surtout il a montré son talent technique balle aux pieds. Plusieurs fois dangereux face à Dijon, il a vu ses premières frappes repoussées ou passer juste à côté du but de Baptiste Reynet. Il est récompensé en fin de match et donne la victoire aux Girondins ! Que demander de mieux pour des débuts ?

Gaëtan Poussin : Le gardien des Girondins a rassuré et assuré face aux dijonnais. Si en première mi-temps il a eu très peu de boulot, c’était nettement plus mouvementé en seconde période. Deux arrêts décisifs puis un blocage de ballon presque miraculeux en toute fin de match sur une tête à bout portant, lors d’un corner. L’un de ses meilleurs matchs depuis un petit moment et ça fait du bien de le voir sûr de lui et ovationné.

Dilane Bakwa : Lors du match à Saint-Etienne il avait été dans les flops, notamment pour ses prises de décisions et son côté un peu personnel. Face à Dijon, il a montré un autre état d’esprit, celui du collectif aperçu depuis le début de la saison. Il a fait beaucoup de mal aux défenseurs adverses et aurait mérité de marquer lui aussi. Ses frappes ne sont pas passées loin et son dernier geste reste encore à maîtriser.

 

FLOPS : Fransérgio / Ignatenko / entrée de Michelin

Fransérgio : Encore une fois dans la mauvaise catégorie… S’il a quand même un peu plus montré qu’à Saint-Etienne, c’est tout de même très loin de ce que l’on attend de lui. Sur le plan offensif, il n’arrive pas à concrétiser les situations dangereuses et quand il s’agit de défendre il est en décalage face aux milieux adverses. A disparu en seconde période, remplacé par Aliou Badji, auteur de la passe pour Zuriko Davitashvili.

Danylo Ignatenko : Le milieu ukrainien inquiète toujours… Lui qui était devenu un leader technique au milieu, notamment durant les matchs de préparation, semble toujours sur la mauvaise pente et n’arrive pas à la remonter. On l’a encore peu vu durant ce match, souvent pris de vitesse par l’adversaire. Il peine à trouver ses marques avec ses coéquipiers et ne se projette que très peu vers l’avant. On a néanmoins encore espoir qu’il retrouve ses sensations d’avant.

l’entrée de Clément Michelin : Il est rentré à la 67ème, en remplacement de Stian Gregersen, victime de crampes et cela n’a pas été très concluant. Après des débuts timides et compliqués au Stade Geoffroy Guichard où il avait remplacé Junior Mwanga, Clément Michelin était encore en recherche d’assurance. Il glisse malheureusement face à Mattéo Ahlinvi, permettant à ce dernier d’égaliser. Sur un coup-franc bien placé, il se charge de la frapper mais ça termine sans mal sur le gardien. Dans le jeu il n’ose pas trop monter dans son couloir. Peut-être est-il encore en phase d’adaptation et qu’il serait plus à l’aise en titulaire mais pour ça il faudra déloger Malcom Bokélé !!!