Omar Daf : « Le gardien peut être l’homme du match parce qu’il fait un exploit aussi »

En conférence de presse d’après match et sur ARL, Omar Daf, en plus de se plaindre longuement de l’arbitrage, a trouvé plusieurs circonstances atténuantes à son équipe vis-à-vis de la défaite face aux Girondins de Bordeaux. A commencer par les nombreux absents, au nombre de six.

« On a manqué de maitrise et de force à certains moments du match, parce qu’il y avait des cadres qui étaient absents. Il y a d’autres joueurs qui ont pris le relai cet après-midi, mais je ne suis pas satisfait, c’est insuffisant pour gagner ce genre de rencontre »

Mais également par l’arrêt extraordinaire de Gaëtan Poussin en fin de match…

« Le gardien peut être l’homme du match parce qu’il fait un exploit aussi. Mattéo se démarque bien, et c’est une tête qui est bien ajustée. Il y a un arrêt du gardien, et il faut le féliciter par rapport à ça. On s’est créé encore des situations, mais apparemment, ce n’est pas encore suffisant, il faudrait s’en créer plus pour pouvoir marquer. C’est ce manque d’efficacité-là qui nous pénalise aussi ».

En revanche, il a voulu mettre en avant l’état d’esprit de ses joueurs dijonnais.

« Jusqu’à la dernière seconde, on a vu une équipe qui allait de l’avant, et qui a bousculé cette équipe de Bordeaux. Le penalty pour Idrissa Camara aurait été logique afin de repartir d’ici avec un résultat, celui du point du match nul : ça aurait été logique pour nous. Maintenant, ce n’est pas le cas, et il faut qu’on continue à y travailler au niveau de l’abnégation. Les garçons se sont battus jusqu’au bout, on n’a pas vu une équipe qui a reculé ou qui a montré un autre visage au contraire, et ce malgré cette série difficile. On s’est battus jusqu’au bout. Il ne faudra pas trainer parce que c’est un championnat très difficile, et les choses peuvent aller très vite. Mais en ce qui nous concerne, on voit que devant ça avance. Si on veut faire partie de cette lutte-là, il faut proposer autre chose et montrer un autre visage. Mais le championnat est loin d’être fini ».

Retranscription Girondins4Ever