Yoann Barbet : « On a un super mélange. Tant qu’on arrivera à garder nos jeunes les pieds sur terre, et motivés à fond, avec notre expérience, on a de quoi faire de belles choses »

En zone mixte, et via ARL, Yoann Barbet s’est exprimé sur la marge de progression de l’équipe, qui l’a emporté face à Dijon en se faisant peur, sur le score de 2-1.

« Il faut garder cette maitrise du ballon dans le camp adverse. C’est ce que j’ai dit à la mi-temps, et à la fin du match : on fait mal aux équipes mais une fois dans le camp adverse, on veut de suite faire la différence au lieu de prendre le temps de construire nos actions. Il n’y a rien de plus difficile physiquement de courir après le ballon. Je pense que là-dessus on doit s’améliorer, et si on arrive à faire ça, je pense qu’on va pouvoir faire encore plus mal que ce que l’on fait déjà »

Le capitaine des Girondins de Bordeaux parla également des jeunes, qui ont répondu présents en ce début de saison.

 « Ils apportent beaucoup de joie et d’insouciance. Je pense que c’est un bon mix avec nous, les cadres. Par exemple Vital (N’Simba) et moi qui sommes du club, on a vraiment envie de les aider. On a des internationaux aussi, donc on a un super mélange. Tant qu’on arrivera à garder nos jeunes les pieds sur terre, et motivés à fond, avec notre expérience, je pense qu’on a de quoi faire de belles choses ».

Enfin, le défenseur bordelais fut questionné sur l’importance de réussir les penaltys pour l’instant, pour Josh Maja.

« Le coach l’a dit avant la saison, que Josh était un super tireur de penalty. Il ne faut pas ignorer ça parce que si vous ratez un penalty à 0-0, le match n’est plus le même. Pour l’instant, il est à 100% de réussite, et j’espère qu’on aura encore d’autres penaltys, et qu’il saura les mettre au fond ».

Retranscription Girondins4Ever