Cyril (Débriefeur) : « On a vu que ça combinait, je trouve que c’était pas mal. On a juste manqué de réussite et de performance dans le dernier geste »

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée a évoqué avec Cyril la victoire des Girondins de Bordeaux face au Dijon FCO (2-1). Il a notamment évoqué les occasions de Dilane Bakwa et Zuriko Davitashvili.

« Pour avoir vu le match à la télé, je trouve que les deux occasions de Zuriko Davitashvili en première période et les deux de Dilane Bakwa, ils ont raison de les tenter. A chaque fois, les joueurs qui sont à côté ne sont pas forcément démarqués et pas forcément actifs. Ils sont plutôt passifs sur les actions et on ne peut pas reprocher à un attaquant de tenter quand il a un face à face. Si on prend l’exemple de l’inter-exter de Dilane Bakwa, où il y a Josh Maja et Fransérgio à côté, ils ne sont pas clairement démarqués et surtout, il est à 10 mètres des cages. Il est un petit peu sur le côté c’est vrai, mais on ne peut pas lui reprocher de tenter. J’ai vu de l’audace, ça n’a pas marché mais le jour où ça passera, ça pourra faire très mal parce que, que ce soit Zuriko Davitashvili ou Dilane Bakwa, il y a eu de l’engagement, de la provocation. Il y a eu des combinaisons parce que les occasions de Zuriko Davitashvili partent à chaque fois de Dilane Bakwa, et les deux occasions de Dilane Bakwa partent de Josh Maja. On a vu que ça combinait, je trouve que c’était pas mal. On a juste manqué de réussite et de performance dans le dernier geste parce que Dilane Bakwa tire sur le gardien, Baptiste Reynet fait un arrêt miraculeux sur la reprise de Zuriko Davitashvili. Franchement on aurait pu rentrer à 3 ou 4-0 il n’y aurait rien eu à dire, absolument rien à dire ! »

Retranscription Girondins4Ever

Le podcast de l’après-match : Forever (foreverlaradio.fr)