Eric Bédouet : « Quand autant de joueurs se blessent, ça ne peut pas tenir au hasard »

(Photo by Mike Hewitt/Getty Images)

Dans Le Parisien, l’ancien préparateur physique des Girondins de Bordeaux et de l’Equipe de France, Eric Bédouet, s’est exprimé sur les nombreuses absences pour cause de blessures de joueurs français lors de cette trêve internationale.

« C’est compliqué de faire une généralité de blessures contractées par des joueurs évoluant dans différents clubs. On a vu que tout un tas de joueurs étaient arrivés affûtés et déjà prêts à la reprise de l’entraînement. Avec le Mondial en ligne de mire, ils ont commencé la saison à fond, alors que ce type de joueurs est rarement au top de sa forme à cette période de l’année […] Quand autant de joueurs se blessent, ça ne peut pas tenir au hasard. On parle là de joueurs dont les corps sont des machines, mais que les préparations sur d’autres continents, la répétition des matchs, entraînements et voyages soumettent à un rythme épouvantable. Je me souviens de mes débuts, en 2014. Antoine Griezmann venait de perdre la Ligue des champions avec l’Atlético de Madrid. Il est arrivé détruit, au bout du rouleau. On ne se rend pas compte à quel point ce métier est éprouvant. »

En effet, à deux mois de la Coupe du Monde, Karim Benzema, Paul Pogba, Ngolo Kanté, Kingsley Coman, Presnel Kimpembe, Lucas Hernandez, Adrien Rabiot, Boubacar Kamara,  Hugo Lloris, Théo Hernandez et Lucas Digne ont dû déclarer forfait.

Photo Icon Sport