David Guion : « On a démarré avec 14 joueurs, très rapidement j’ai compris qu’il fallait aller chercher dans le centre de formation »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, David Guion, entraîneur des Girondins de Bordeaux, a répondu à la question concernant le fait d’avoir ou non les armes pour conserver une fraîcheur physique.

« J’ai totalement confiance dans mon staff évidemment pour maintenir les garçons dans de bonnes conditions. C’est pour ça aussi que je souhaitais vraiment qu’on ait plus de joueurs pour faire aussi des rotations. On a bien vu sur cette fin de première partie qu’on a été un petit peu en difficulté parce qu’on a eu quelques soucis, quelques petites blessures musculaires. »

 

Il s’est ensuite expliqué sur le fait que Bordeaux soit dans le top 3 de la Ligue 2, une sorte de surprise pour bon nombre de suiveurs et supporters du club.

« L’idée ça a été de mettre toute de suite les conditions de réussite autour des garçons. On a démarré avec 14 joueurs, très rapidement j’ai compris qu’il fallait aller chercher dans le centre de formation encore davantage de joueurs. Il y a 8 joueurs qui nous ont rejoint, on est partis sur une feuille blanche donc à partir de là, l’idée c’était de créer une mentalité de travail et les garçons étaient vraiment très heureux d’être là. A partir de là il y avait le plaisir d’être ensemble, de travailler ensemble et pour créer cet état d’esprit c’était beaucoup plus facile. Ensuite on a proposé à travers les entraînements, à travers la stage à Vichy, un travail sur lequel les garçons ont totalement adhéré. Ils y ont mis leur mentalité, ils y ont mis leurs qualités et c’est comme ça que tout doucement on a créé cette osmose et cette dynamique. Les résultats aidant, c’est surtout important car ça a besoin d’être validé par des résultats. Les garçons ont cru en eux, ont cru en nous, il y a de la confiance qui s’est installée et on s’aperçoit qu’au fur et à mesure, avec cette confiance, avec la qualité… Ils ont également vu leurs progrès, les joueurs de football sont très sensibles à ça. Dès qu’ils sentent qu’ils progressent, ils adhèrent encore davantage et ils ont vu qu’ils progressaient, qu’ils avançaient. Cela fait que tout doucement on a eu des résultats et cette communion avec le public. Ils ont senti qu’ils étaient soutenus, qu’ils étaient aimés et ça c’était important. En interne, ce que l’on a fait, comment on a travaillé et en externe ce que les supporters ont apporté avec leurs soutiens, leurs encouragements. On a tous partagé ça et sur ce début de saison en effet on peut dire qu’on a bien réussi. »

 

Retranscription Girondins4Ever