David Guion : « Si on a envie de faire de belles choses cette année, on doit le faire avec un groupe totalement concerné, et tout le groupe »

L’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, est revenu sur la victoire des Girondins de Bordeaux à domicile face à Dijon (2-1).

« Il y avait un petit vent de fraicheur avec la rentrée de Zuriko, qu’on souhaitait mettre dans notre collectif. On avait envie de débuter très fort parce que Dijon restait sur trois défaites. Non seulement on a bien débuté, mais je pense qu’on a fait certainement l’une des plus belles mi-temps depuis le début du championnat. On a complètement dominé notre adversaire. Malheureusement, il n’a pas manqué grand-chose, mais on n’a pas réussi à breaker, voire prendre davantage le score. Maintenant, arriver à la mi-temps à 1-0, ce n’était pas cher payé. A la pause, je ne peux que les encourager, mais je me dois aussi de les mettre sur la vigilance. 1-0, dans le football, tout va très vite… […] Ce que je regrette c’est qu’on prenne ce but aussi sur une glissade. Si on est proches, peut-être que l’attaquant ne peut pas armer comme il l’a fait là, et peut-être que c’est plus facile pour Gaëtan. Mais ensuite, on a eu cette réaction d’orgueil, se dire que ce n’est pas possible de perdre un match qu’on a autant maitrisé, et le salut est venu de ce joli but de Zuriko. C’est le but de tout un groupe. Aliou Badji vient presser le dijonnais, Issouf Sissokho récupère le ballon alors qu’il vient de rentrer, c’est de nouveau Aliou qui va donner la dernière passe… Je pense que c’est une belle leçon parce que si on a envie de faire de belles choses cette année, on doit le faire avec un groupe totalement concerné, et tout le groupe. On est passés par beaucoup d’émotions, mais qu’est-ce que ça aurait été dur de ne pas gagner ce match ».

Le coach bordelais fit rapidement un bilan du premier quart du championnat.

« Pendant ces trois mois-là, ils ont beaucoup travaillé. On a su, avec le staff, créer ces conditions de réussite pour créer cette belle dynamique à travers ce début de championnat. Je trouve que c’est tout à fait juste qu’ils soient récompensés par cette cinquième victoire, ce qui nous permet de rester là-haut. Cela nous permet aussi, tout simplement, de continuer à travailler avec ces jeunes joueurs dans la sérénité, mais aussi avec beaucoup de sérieux ».

Retranscription Girondins4Ever