Thomas Jacquemier : « Ce n’est pas très connu, mais le club porte 100 joueuses en fait de la D1F en passant par les U19 jusqu’aux U9… »

Sur ARL, le directeur Général des Girondins de Bordeaux, Thomas Jacquemier, a donné quelques chiffres concernant la section féminine cette saison. Il a d’abord parlé de 2.4M€ de budget.

« A 3M€ on était le troisième budget de D1, là je pense qu’on est dans les eaux d’un Montpellier, d’un Fleury, d’un Paris FC. On reste dans la même veine que ces équipes-là. On n’a pas désinvesti et on est même en train d’investir. Ce sont deux projets qui sont hyper importants pour le club : avoir un bâtiment pour les pros et un centre de formation. Notre objectif est d’être prêts sur le centre de formation dès juillet 2023, dès la saison prochaine donc. »

Il a ensuite évoqué le rapprochement des clubs de Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du centre de formation :

« On va être de toute façon dans une démarche de recrutement vraiment très locale. Oui, il y a cette démarche, comme on l’a chez les garçons aujourd’hui. Le club a historiquement un peu perdu le lien avec ses clubs amateurs. Donc cela fait partie exactement de la même démarche. Si effectivement on peut gagner du temps… Clairement, aujourd’hui, dans la structure du club, ce n’est pas très connu, mais le club porte 100 joueuses en fait de la D1F en passant par les U19 jusqu’aux U9… C’est 7 coaches, toute cette section est dirigée par Romain Vitry. Clairement, aujourd’hui, on est un gros club, et la structure est presque identique aux garçons pour aller au bout du projet club qui est d’avoir une section féminine et masculine ».

Retranscription Girondins4Ever