Nicolas Paolorsi : « On voit toute la joie du banc bordelais, ils se sont tous levés, ils ont traversé le Matmut Atlantique pour sauter sur Zuriko Davitashvili »

Dans l’Intégrale Sport sur RMCNicolas Paolorsi, journaliste qui couvre les Marine et Blanc et qui commentait le match, s’est exprimé sur la rencontre entre les Girondins de Bordeaux face au Dijon FCO. Il a évoqué le but du géorgien Zuriko Davitashvili.

 

« Il avait été très bon depuis le début du match et pour son premier match à Bordeaux, Zuriko Davitashvili, 22 ans, il est géorgien, tout seul avec un, deux, trois, quatre passements de jambes, il s’emmène le ballon sur le pied gauche, la frappe est pure et il vient transpercer Baptiste Reynet. On voit toute la joie du banc bordelais, ils se sont tous levés, ils ont traversé le Matmut Atlantique pour sauter sur Zuriko Davitashvili. Il se passe quand même quelque chose dans ce club des Girondins depuis cet été terrible, cette relégation et ce club qui a frôlé le dépôt de bilan. »

 

Pour rappel, voici les propos de David Guion sur l’international géorgien, en conférence de presse à l’issue du match :

« On voit qu’il a l’expérience, tout simplement. Il a déjà joué plusieurs saisons au haut niveau. Il a des matches internationaux. Vous avez bien vu, il était physiquement dans un petit creux à ce moment-là du match, mais lui, son pied n’a pas tremblé. Il a fait le bon choix, il savait ce qu’il allait faire. Ça nous amène cette efficacité. On l’avait déjà vu à l’entrainement. Mais cela nous amène surtout cette justesse technique dans la finition. Je pense que c’est de bon augure pour les Girondins. »

 Retranscription Girondins4Ever