Édouard Wojciak : « J’ai reçu une proposition de Bordeaux que j’ai accepté. Finalement, j’ai été transféré pour dix millions de francs »

Pour Les Violets, l’ancien ailier gauche passé par le Toulouse FC et les Girondins de Bordeaux, Édouard Wojciak. C’est en Gironde, de 1967 à 1973, qu’il connut ses meilleurs moments : vice-champion de France de Division 1 en 1969, finaliste de la Coupe de France en 1968 et 1969 et
finaliste du Challenge des champions en 1968. Au total, il totalise 254 matchs de première division pour 62 buts inscrits. A aujourd’hui 80 ans, il se remémora sa carrière.

« J’ai commencé ma carrière au TFC en 1962, où je suis passé professionnel, jusqu’en 1967. Ensuite je suis parti aux Girondins de Bordeaux de 1967 à 1973. Là-bas, j’ai disputé deux finales de Coupe de France, toutes perdues malheureusement : la première contre Saint-Etienne en 1968 où je marque le but bordelais (2-1), et la deuxième contre Marseille (2-0). Enfin, je suis revenu à l’US Toulouse grâce au président Buzzichelli, alors que le club était en deuxième division. J’ai joué trois ans avec une belle équipe, composée notamment de Casolari, Trivic et Blanchard, avant de prendre ma retraite en 1976 ».

Puis il se souvint de son transfert aux Girondins de Bordeaux.

« Contrairement à aujourd’hui, où les joueurs peuvent s’engager pendant trois ou quatre ans, on était automatiquement lié à notre club jusqu’à nos 35 ans. Lors de la fusion du TFC avec le Red Star, je n’ai pas voulu rester. J’ai reçu une proposition de Bordeaux que j’ai accepté (les agents n’existaient pas à cette époque, ndlr). Finalement, j’ai été transféré pour dix millions (de francs) !  À Bordeaux, j’ai donc participé aux deux finales de Coupe de France contre les deux grandes cylindrées de l’époque : Saint-Etienne et Marseille ».