David Guion : “Quand j’avais l’âge de 15 ans, j’aurais pu signer à l’époque au Stade Lavallois”

David Guion, en conférence de presse de l’avant-match au Stade Lavallois, s’est exprimé sur cette rencontre de ce Lundi. Il a évoqué ce club, lui qui est originaire du Mans.

“Je suis issu de la région, je suis issu du Mans. Les premiers matchs professionnels que j’ai vu c’était à Laval. Je me souviens d’un Saint-Etienne avec Michel Platini contre Laval, où j’étais au match. Je connais bien parce que c’était LE club référent à l’époque dans notre région. Quand j’avais l’âge de 15 ans, j’aurais pu signer à l’époque au Stade Lavallois également donc c’est un club dont j’ai toujours eu une affection particulière de par ma jeunesse. C’est un club que j’ai ensuite affronté en tant que joueur et notamment quand j’étais à Angers. C’étaient de beaux derbys. C’est un club qui a toujours respiré le football, une région, une ville qui a respiré le football. Je suis vraiment très content, très heureux qu’ils aient retrouvé l’élite cette saison parce qu’encore une fois, les mayennais sont vraiment tournés vers le foot.”

Il a ensuite évoqué des entraîneurs emblématiques de Laval :

“C’était une autre époque et c’est vrai que quand on pense Laval, on pense à Michel Le Milinaire, Raymond Kéruzoré, je pense à Bernard Maligorne parce que ce sont des éducateurs, des entraîneurs qui ont complètement incarné le projet lavallois. Ce sont vraiment trois personnes sur lesquelles quand on pense ‘Tangos’, on pense à eux.”

Retranscription Girondins4Ever