David Guion : « On aurait pu avoir d’autres recrues »

Pour Footmercato, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, a été questionné sur la manière dont le mercato a pris forme cet été pour le FCGB. « On a d’abord commencé par savoir ce qu’il nous fallait pour remplir nos objectifs. On voulait un effectif cohérent pour la Ligue 2. Par rapport à l’année dernière, au-delà de l’état d’esprit, il nous fallait surtout deux latéraux. N’Simba nous a rejoints pour ça. Clément Michelin aussi. Ensuite, il fallait un cadre derrière pour accompagner nos jeunes. D’où le choix de Yoann Barbet. Après, comme on avait conservé Fransergio et Ignatenko, en plus des jeunes Lacoux et Sissokho, on avait ce qu’il fallait pour remplir les différents rôles. Il fallait donc se pencher sur l’attaque ».

Malgré les circonstances, Bordeaux aurait tout de même pu recruter d’autres joueurs. « On aurait pu avoir d’autres recrues. L’idée était d’avoir un ou deux renforts de plus. Maintenant, entre temps, nos jeunes ont montré de belles choses et ont donné de bons signaux. Par rapport à ce qu’ils nous ont fait voir, ce serait dommage de ne pas leur laisser une chance. Ils l’ont saisi et restent dans le groupe. Ça permet aussi au club de ne pas investir sur d’autres joueurs ».

Si l’on se projette sur le prochain mercato hivernal, Bordeaux aura t’il l’ambition de recruter ? « Très honnêtement, pour le moment, j’attends de voir comment les nouveaux vont s’intégrer […] J’ai besoin de voir leur état de performance et comment ils vont s’intégrer au projet de jeu. J’aime bien regarder ce que j’ai déjà dans mon groupe, ensuite on verra ce qui se passera à la trêve de la Coupe du monde. Je referai le point ».