Julie Thibaud, 4ème bordelaise appelée en Equipe de France

Corinne Diacre, en conférence de presse, a annoncé quels étaient les objectifs de ce rassemblement de l’Equipe de France féminine dans les jours à venir.

 « D’habitude, je ne suis pas d’un naturel très optimiste mais je le deviens. Je décide de prendre le contrepied : nous sommes en équipe de France, beaucoup aimeraient avoir cette chance donc je le vis à fond. On a deux beaux matches devant nous, une Coupe du monde à préparer et c’est la seule chose qui importe. On doit faire abstraction de ce qui va mal, se concentrer sur le positif et le terrain pour aller de l’avant. L’évolution du football féminin ? Des choses sont faites à la FFF, bien sûr que l’on aimerait que ça avance plus vite. Le président (Noël Le Graët) a mis en place une commission de haut niveau habilitée à réfléchir. On va la laisser travailler, je suis sûre qu’elle prendra les décisions pour une évolution. Construire des choses durables et solides peut parfois prendre du temps. Aujourd’hui, les filles sont dans de bonnes conditions, elles sont payées pour jouer, ce qui n’était pas le cas lorsque j’étais joueuse. Il y a déjà eu des avancées, il en faut d’autres naturellement. »

Pour cela, trois joueuses des Girondins de Bordeaux ont été appelées : Mylène Chavas, Justine Lerond et Ella Palis. Alors qu’aucune autre bordelais n’allait être appelée en Bleue, finalement, une quatrième joueuse a été appelée cet après-midi ! la défenseure centrale Julie Thibaud.

Troisième joueuse forfait après Sandie Toletti et Sakina Karchaoui, Elisa De Almeida est remplacée poste pour poste par la bordelaise qui rejoindra le groupe au Château tard dans la soirée. Les joueuses de Corinne Diacre s’envoleront pour l’Allemagne mercredi après-midi.

Les Bleues doivent disputer deux rencontres amicales contre l’Allemagne, le vendredi 7 octobre à Dresde (20h30) puis en Suède, quatre jours plus tard à Göteborg (18h30).